Théâtre du Mouvement

Claire Heggen, Yves Marc avec Patrick Pezin


Pour comprendre la veine créatrice de la compagnie du Théâtre du Mouvement, nous devons nous interroger sur la notion de théâtralité du mouvement et parler des frontières de l’art du mouvement, de l’art du mime et du geste, et de l’art théâtral. Toutes ces dimensions inspirent autant de fascination, sont autant de plaques vibrantes et inspiratrices.

A travers une expérience de plus de 40 ans, Claire Heggen et Yves Marc, en partage avec de nombreux acteurs de mouvement, ont développé cette notion large de théâtralité du mouvement qui dépasse les frontières. La pratique corporelle de l’acteur entre mobilité et présence dramatique, le regard aiguisé des metteurs en scène, leur dialogue réciproque et leurs utopies ont nourri la création au sein de la compagnie.
Ainsi se sont construites peu à peu, entre sensibilité et réflexion, les recherches créatives ainsi que les bases d’une pédagogie et d’une transmission. Entre autres, la démarche d’Etienne Decroux vers un acteur corporel et dramatique, reste le haut lieu de leurs références sensibles. Il a ouvert la voie d’un genre théâtral en dehors du mot, où la formalisation poétique a autant d’importance que la narration.

En plus de leur propre réflexion sur l’art, les auteurs dévoilent dans ce livre les coulisses de leurs parcours et de leurs expériences, au travers de témoignages, de retranscriptions de conférences ou d’entretiens et d’articles de recherche. Une théâtrographie détaillée et commentée permet de saisir le contexte. Les propos sont enrichis d’une centaine de photographies retraçant l’histoire du Théâtre du Mouvement et illustrant plus de 40 ans d’existence.

« Il ne s’agit pas que le mouvement raconte la poésie, mais qu’il soit lui-même poétique. » (Etienne Decroux)