La marionnette : une autre mise en jeu du corps et de la parole

Directrice de publication : Marie-Christine Debien


Au sommaire de ce Compte Rendu du seizième colloque organisé par Marionnette et Thérapie dans le cadre du dix-neuvième Festival mondial des théâtres de marionnettes de Charleville-Mézières le 16 septembre 2017 : 

Le golem, Edith LOMBARDI
> Créé à l’aide d’un rite religieux, le golem avait forme humaine, mais était fait de glaise et ne pouvait parler. Quelle était la nature de cet être ? Que nous révèle cette légende des processus mobilisés en nous lors d’un acte de création ?

Dehors-Dedans : un atelier de marionnettes en prison, Marie-Christine MARKOVIC
> Au fil des séances de construction et de jeu avec les marionnettes, des processus thérapeutiques singuliers se sont installés dans cet espace clos. Des extraits du film « Oh les mains ! », réalisé avec les détenus et produit par le CH Sainte-Anne, témoignent de ces mouvements.

L’art-thérapie du point de vue des neurosciences, Johanne HAMEL
> Comment les recherches en neurosciences peuvent-elles s’appliquer à l’art-thérapie ? La co-auteure de « L’art-thérapie, mettre des mots sur les maux et des couleurs sur les douleurs » (Larousse, 2015) présente sa démarche en l’illustrant par une étude de cas.

Troubles du comportement alimentaire et marionnettes, Sophie PERTUY et Violaine ROMÉAS
> Regards croisés sur les accords et désaccords du corps et son image lors d’un atelier de fabrication de marionnettes et leur mise en jeu dans le cadre d’une unité de psychologie médicale.

Atelier 1 : Les rituels de mise en jeu du corps dans un atelier marionnette, Valérie GENTILE RAME et Adeline MONJARDET
> Les participants ont été invités à pratiquer ces rituels puis à réfléchir à leur utilité selon le type d’atelier mis en place et les problématiques des participants accueillis.

Atelier 2 : Comment accueillir les phénomènes transitionnels en s’appuyant sur le dispositif, Véronique AUBRY
> Présentation d’expériences vécues dans le cadre d’un groupe marionnette d’un hôpital de jour pour adolescents et réflexion clinique sur quelques-uns des axes du dispositif employé, de la fabrication d’un objet-marionnette support de projection et de corporalité à la circulation d’une parole.

Des visages, des figures, Hubert JÉGAT
> Projection d’un documentaire réalisé en 2016 témoignant d’une aventure artistique singulière menée avec un groupe d’adultes en situation de handicap mental : « la question du regard est au cœur de ce projet, le regard que l’on porte sur soi, le regard des autres, le regard de la caméra mais aussi le regard du spectateur ».

Se le procurer

Marionnette et Thérapie — 25, rue Racapé - 44300 Nantes - France