ARTICULATION, le podcast

ARTICULATION, le podcast

Le podcast ARTICULATION est associé à la rubrique Poétique de la Matière de la revue Manip, une publication de THEMAA. Il parait en lien avec chaque numéro de Manip. Nous plongeons au cœur de la création, les mains dans la matière, en invitant des artistes à nous raconter la vie de leur marionnette, qu’ils soient constructeurs, manipulateurs, scénographes, costumiers, créateurs lumière ou son, musiciens, etc.

MANIP #67 juillet-septembre 2021

Entretien avec Xavier Proença par Alexandra Nafarrate

Pour ce troisième épisode d’Articulation, nous avons eu l’occasion d’échanger avec Xavier Proença régisseur lumière et son. Nous avons parlé de sa collaboration avec la cie l’Arc électrique et de son travail de créateur lumière sur le spectacle Kant et autres contres de Jon Fosse, mis en scène par Charlotte Gosselin et Sélim Alik.

A partir de trois contes philosophiques, Kant, Noir et humide et Petite sœur, la cie l’Arc Electrique a souhaité explorer le monde imaginaire de l’enfance auquel l’écriture poétique de Jon Fosse nous permet d’accéder. Les allers-retours entre marionnettes sur table, théâtre d’ombres, musique, et poésie, nous plonge dans un espace-temps, entre réalité et rêve qui libère notre imaginaire et invite à écouter nos sensations.

C’est la première fois que Xavier collabore avec une compagnie de marionnette.  Il nous explique comment il est intervenu sur la création lumière et comment les marionnettes influencent la mise en lumière du plateau.

Merci à la Cie l’Arc Electrique, à Charlotte Gosselin et Xavier Proença pour cet échange. Les extraits sonores du spectacle que vous avez entendu sont joués par Sélim Alik, les deux premiers sont tirés du conte Noir et humide de Jon Fosse et le dernier du conte Petite sœur de Jon Foss. Retrouvez dans le Manip numéro 67, l’article Traversée Sensorielle où Selim Alik et Charlotte Gosselin,de la cie l’Arc Electrique dialoguent  sur la création du spectacle Kant et autres contes de Jon Fosse et leur envie commune de travailler sur l’écriture et la poésie.

MANIP #66 avril-juin 2021

Entretien avec Michel Ozeray par Alexandra Nafarrate

Nous avons eu la chance de pouvoir discuter avec Michel Ozeray, scénographe du spectacle L’Imposture, qui nous a parlé de l’aventure humaine derrière cette création.

L’Imposture, crée en 2019, est le premier spectacle long format de la compagnie Big UP. C’est un one-woman-show qui nous parle de grossophobie, de lesbophobie et de marionnettes. L’Imposture c’est l’autoportrait de Lucie Hanoy, qu’on appelle aussi Lulu.

Pour raconter son histoire, Lucie Hanoy a été accompagné par Aurélie Hubeau et Pierre Tual à la mise en scène, Michel Ozeray pour la scénographie, Anaïs Chapuis pour la création des marionnettes, Olivier Bourguignon pour la création lumière, Thomas Demay pour la création sonore, Marie La Rocca pour les costumes, Alice Chené comme collaboratrice artistique et Zabou Sangleboeuf à la production et l’administration.

Merci à Michel Ozeray, Florence Martin et à la Big Up Compagnie.

Pour découvrir le travail de Michel Ozeray : http://www.omproduck.fr/  Facebook de la Bip Up Compagnie : https://www.facebook.com/bigupcompagnie/

MANIP #65 janvier-mars 2021

Entretien avec Natacha Belova par Alexandra Nafarrate

Pour ce premier épisode, Natacha Belova a eu la gentillesse de répondre à nos questions. Nous avons parlé de Tchaïka, spectacle de la compagnie Belova-Lacobelli, de sa rencontre avec le personnage de Tchaïka, de son métier de constructrice de marionnette, de la relation complexe actrice-marionnette. L’interview est ponctuée d’extrait sonore du spectacle.
Retrouver dans la revue Manip #65 la nouvelle rubrique Poétique de la Matière dans laquelle Tita Lacobelli, actrice et co-metteuse en scène du spectacle et Simon Gonzalez, musicien, racontent leur collaboration sur l’univers sonore du spectacle.
Plus d’informations sur la compagnie et le spectacle : www.belova-iacobelli.com/tchaika/