Sur le vif

Spectacle Et cependant

Auteur: Alain Cofino Gomez

Mise en scène: Sylvie Baillon Assistée de Fabienne Muet

Et cependant est une rêverie scénique de Sylvie Baillon sur “le vieillir”. Sur un texte écrit par Alain Cofino Gomez (commande d’écriture), auteur avec lequel elle a déjà collaboré (Féminins – Masculins, 2004), elle a souhaité réunir au plateau les éléments maîtres de son écriture scénique : marionnette, vidéo, chant, danse buto et violoncelle. Huit dialogues philosophiques portés par les marionnettes à divers âges de la vie charpentent ce poème scénique. Et les mots, les corps, les images et la musique proposent autant d'échappées pour mieux appréhender peut-être ce que c’est que vieillir. «On n’échappe ni à la mort, ni à la naissance lorsque l’on peut se penser vivant…», nous livre l’auteur de ce «texte à mûrir», qui entend bien ne pas aborder la vieillesse sous l’ordre de la perte – perte de vitalité, perte de liberté – mais plutôt par le registre du bénéfice – sagesse et équilibre. Comme si vieillir s’apparentait à une sieste au creux du monde, un voyage de l’enfance dans le monde des adultes, quand le corps n’impose plus sa vitalité et que l’esprit peut enfin vagabonder sur les chemins de traverse de la vie.

Distribution

Marionnettes : Eric Goulouzelle
Assisté de Pierre Tual
Scénographie : Antoine Vasseur
Costumes : Sophie Schaal
Lumières : Yvan Lombard
Chorégraphie : Léone Cats Baril

Avec :
Yngvild Aspeli – jeu
Caroline Chassany – chant
Léone Cats Baril – danse
Eric Goulouzelle – jeu
Laurent Rannou – violoncelle
Véronique Lespérat-Héquet – vidéo

Déjà passé

Lieu Région Début Fin Infos
Théâtre Dunois Ile-de-France 03/02/2011 12/02/2011 Du 3 au 5 et du 10 au 12.