Sur le vif

Spectacle La part des anges

Mise en scène: Le Liquidambar

 

Dans cet atelier de sculpteur, le temps s’est visiblement arrêté quand une jeune femme entre avec toute la force d’un ouragan. Les mots pleuvent, les souvenirs éclatent au gré d’une mémoire fragmentée. Mais elle n’est pas seule dans cet atelier d’artiste dont l’accès lui était autrefois formellement interdit. Les sculptures, aussi, ont de la mémoire : la matière, modelée par l’imaginaire de ce père absent et taciturne, garde la trace d’un buste, d’un geste,  d’un regard qui l’ont aidé à grandir. Elle peut toucher et dialoguer avec ses souvenirs grâce à ce père, étrange et étranger qu’elle a honni. Elle s’apaise alors doucement.

C’est plastiquement beau (c’est Lolita !), finement écrit (c’est Aurore !) et parfaitement incarné (c’est Amélie et ses dons vocaux incroyables !). Ce jeune trio d’enfer est mis en valeur par une équipe créative et sensible qu’on a hâte de vous faire découvrir.

 

Distribution

Ecriture et mise en scène – Aurore Cailleret

Jeu – Amélie Lepeytre

Manipulation – Lolita Barozzi et Aurore Cailleret

Création Marionnettes – Lolita Barozzi accompagnée de Arnaud Louski-Pane

Voix – Loïc Rojouan, Julie Hercberg et Léa Cornetti

Lumière – Yannick Anché

Son – Julien Lafosse

Scénographie – Cécile Léna

Construction – Marc Valladon

Peinture – Thomas Muller

Aide précieuse – Caroline Dubuisson