Sur le vif

Exposition Black Box

La vie inerte de l’objet est parfois source d’inquiétude, une inquiétude sourde, insondable, refoulée, ancestrale. Nous y reconnaissons la moindre trace anthropomorphique, nous nous y projetons. Matière inerte nous avons été, matière inerte nous redeviendrons. L’objet synthétise l’éternel recommencement du vivant, l’accomplissement permanent de notre propre finitude. Le mystère de notre existence y languit.