Sur le vif

Stage Laurette Burgholzer – Traduire entre mots, images et matières

Le Théâtre aux Mains Nues et le Mouffetard – Centre national de la Marionnette en préparation s’associent pour proposer des week-ends de rencontre et de pratique avec des artistes pour tous les publics adultes.

Traduire entre mots, images et matières avec Laurette Burgholzer

 

 

Si traduire, c’est trahir (« Traduttore, traditore »), cette trahison est en effet un mouvement de déviation libérateur pour les pratiques artistiques. Le stage transmettra des outils de mise en état de création sous forme de passages multiples entre des formes d’expression : de la parole écoutée vers le dessin tracé, de l’image décomposée à la matière animée, de la marionnette éphémère aux mots écrits et ainsi de suite. Les participant.e.s expérimenteront, dans des parcours collectifs et individuels, comment se faire corps-traducteur.

 

 

Laurette Burgholzer est plasticienne, pédagogue et chercheuse franco-allemande en arts du spectacle. Elle explore les croisements entre la marionnette, le masque et les arts plastiques. Diplômée de l’Université de Vienne, elle a dirigé des stages de création et enseigné dans des universités en France, en Suisse, en Allemagne et en Autriche.

 

 

Tarif : 180€

au Théâtre aux Mains Nues
Vendredi, samedi et dimanche de 10h à 17h
formation@theatre-aux-mains-nues.fr , 09 72 65 29 49