Sur le vif

Spectacle Suzanne aux oiseaux

Auteur: D\'après Suzanne aux oiseaux de Célia Guiné et Marie Tibi

Mise en scène: Emma Lloyd

Chaque semaine, une vieille dame se rend dans le jardin public et s’assoit sur « son » banc. Un jour, elle y trouve installé un jeune homme perdu. Lui vient de loin et ne parle pas la langue du pays. Elle habite là depuis longtemps et n’a pas la sienne dans sa poche. Chacun est seul au monde ; ils vont s’apprivoiser. Tirée d’un album jeunesse d’une grande finesse écrit par Marie Tibi et illustré par Célina Guiné, cette histoire pourrait se dérouler aujourd’hui, n’importe où en Europe. La comédienne Emma Lloyd déploie une large palette de jeu pour faire exister le face à face entre ces personnages, en animant deux marionnettes portées très expressives. Après des spectacles qui décapaient avec humour les contes de notre enfance, en détournant des objets kitch rétro, Scopitone et Cie aborde la marionnette et la fable contemporaine. Pour autant, elle ne cède pas au piège du ton larmoyant et conjugue, au contraire, la gravité des sentiments avec le clown et la comédie. Suzanne aux oiseaux n’est donc pas une chronique sur la situation des adolescents en migration, plutôt une ode feutrée à la simplicité de la rencontre et à notre besoin profond d’attachement.

Mercredi à 15h
Samedi et dimanche à 17h
Vendredi 18 à 20h

> Billetterie Suzanne aux oiseaux au Mouffetard <

Distribution

De et avec : Emma Lloyd
Narrateur : Marlon Hingouët Lloyd
Création marionnettes : Dik Downey
Création et montage sonore : Fanch Jouannic et Emma Lloyd
Scénographie : Emma Lloyd et Alexandre Musset
Costumes : Emma Lloyd
Création décors et lumières : Alexandre Musset
Regie plateau : Philippe Laurendeau
Régie son et lumières : Alexandre Musset
Assistant technique son : Stéphane Le Tallec
Création graphique : Grégory Bouchet
Construction textile : Stefani Gicquiaud
Collaboration à la mise en scene : Delphine Bardot et Pierre Thual
Chargée de diffusion : Pauline Veniel / Bureau Hectores
Chargée d’administration : Catherine Vadureau / Les Gesticulteurs