Sur le vif

Spectacle Un silence parfait

Mise en scène: Compagnie Yael Rasooly

La dernière création de Yaël Rasooly, marionnettiste et chanteuse lyrique talentueuse, nous a scotchés ! C’est un requiem pour un monde naïf dont une enfant fut dépossédée. C’est aussi un concerto pour la réappropriation de la voix d’une artiste et de son amour de la vie. À ses côtés, le pianiste virtuose, Amit Dolberg, joue une partition sur le fil du rasoir pour évoquer subtilement l’indicible.
Le traitement artistique est d’une justesse et d’une délicatesse incroyables : les instruments de musique transformés en objets marionnettiques, les masques lisses ou outranciers, les lumières, les univers musicaux choisis, tout contribue à une expérience immersive qui dégage une force et une vérité qui ne veut plus se taire.
À la fin du spectacle programmé à Charleville-Mézières, les spectateurs ont ovationné ces deux artistes : c’est dire si le courant est passé !

Distribution

Création : Yaël Rasooly et Amit Dolberg
Mise en scène, interprète, marionnettiste : Yaël Rasooly
Direction musicale, interprète : Amit Dolberg
Création masques et accessoires : Ran Daniel Kopiler
Création sonore : Binya Reches
Création lumière : Yoav Barel
Création costume : Maureen Freedman