Sur le vif

Spectacle Les p'tites saisons

Héliotrope Théâtre

Mise en scène: Michel-Jean Thomas

Technique: marionnettes / ombres /papier / vidéo

Un soupçon d'ombres et de marionnettes, une touche de vidéo et un clin d'oeil à Vivaldi et iro...dès 3 mois

Cette création pour une manipulatrice-chanteuse et une manipulatrice-vidéaste s’articule autour
des ombres, des marionnettes et de l’image projetée.

THEMATIQUE
Les saisons et les sensations liées aux événements saisonniers :
Chaleur et froid, pluie et soleil, vent, orage, sons des cygales, neige,
feuilles mortes...
TECHNIQUE / SCENOGRAPHIE
Le spectacle s’articule autour de la manipulation d’objets/marionnettes,
des ombres, et d’images projetées au service de la représentation du
monde à travers les 4 saisons, comme une manière de voyage initiatique à
travers des tableaux mouvants et poétiques.
Les cercles-écran, tous blancs, constituent les éléments scénographiques de support des images
et du dévoilé/caché, des marionnettes et autres ombres colorées, etc. Ces modules sphériques
permettent au tout jeune spectateur de se sentir dans un rapport doux et de confiance.
Un petit personnage, que nous nommons Yel, manière d’identification du jeune spectateur, évolue
à travers les univers particuliers des saisons. Les personnages marionnettes et les éléments
projetés sont librement inspirés de l’univers graphique de Miro.
Les écrans permettent de multiples possibilités : projection/ombres/éclairages + vidéo, ... Les
différentes échelles de cette constante permettent une diversité de propositions.
Les manipulations se font devant et derrière les écrans.

UNIVERS SONORE
Il a été composé à partir de matières vocales enregistrées et/ou en direct. Nous nous sommes
également inspirés des 4 saisons de Vivaldi en utilisant les mélodies comme matière vocale et
base d’improvisation.
LA VIDEO / LES IMAGES / LES OMBRES
Grâce au décor blanc, les propositions projetées ainsi que les ombres ont une grande latitude de
registres. Les écrans sont tour à tour support d’images projetées mais aussi transparents pour
permettre l’apparition des personnages en trois dimensions ou le luxuriant jardin du printemps.
Le travail des ombres constitue un chantier riche et porteur de poésie. La vidéo apporte une dimension
supplémentaire à la perception sensible des saisons.

Intention

Au départ, tout est blanc, il n’y a rien. Rien que des formes blanches immaculées, sphère
de blanc, sphère de lisse, lisse du tissu, de la toile tendue, toile d’un ou de plusieurs écrans. Sur
le lisse la neige s’entasse, la neige comme lieu de jeu, la neige comme jeu de glisse. Des flocons,
la neige, …. un petit personnage, Yel, découvre, rencontre un autre, animal… Jeu de glisse, jeu du
caché… La neige disparait, une galerie, sous terre, une forme d’hibernation, dans un terrier-cocon…
Mais une racine, puis une pousse verte naissent doucement, lentement, deviennent
herbe; les pousses vertes se multiplient, se transforment en feuilles, en fleurs.
Le décor s’affirme comme un printemps luxuriant pendant lequel tout surgit, tout grandit,
toutes les formes naissent. Yel se promène dans ce jardin et découvre les plaisirs de cette
belle saison. Le soleil vient réchauffer les corps, la toile, éclatent milles couleurs du printemps.
Le soleil monte de plus en plus haut, ses rayons éblouissants réchauffent de plus
en plus fort. Le petit personnage est bien dans la chaleur de l’été. Il cueille des
fruits… L’orage approche et la pluie salvatrice vient apporter fraîcheur et ombre.
Le temps des confitures d’automne est là, avec ses odeurs sucrées…
Une feuille jaunie passe sur le bleu du ciel, le jaune passe au brun et tous les arbres se parent
des mêmes couleurs, des mêmes douceurs, celles de l’automne. Le ciel se teinte d’ocre, l’horizon
rougit, pour les êtres ailés, c’est l’instant du départ. Les insectes disparaissent dans
le sol de l’automne ; les feuilles recouvrent le sol,les fruits mûrissent, l’horizon, le ciel, les pas
font craquer les feuilles sur le sol ; les feuilles d’automne virevoltent en un ballet chatoyant…
M.J THOMAS le 30/09/2022

Distribution

• Michel Jean Thomas – metteur en scène
• Sylvie Lyonnet – marionnettiste, plasticienne, costumes et objets, création vocale.
• Nathalie Jacquemin – créatrice vidéo/musicienne.
• Margot Thomas – Lyonnet– Création des objets/ombres
• Charles Pierron – Création bande sonore
• Julie Giguelay – Production – diffusion
• Soizic Lambin – création lumière

Téléchargements

Document

Prochaines dates

Lieu Région Début Fin Infos
Gymnase culturel le singe blanc et cies Grand-Est 29/11/2022 29/11/2022
Salle Michel Dinet Grand-Est 16/12/2022 16/12/2022

Déjà passé

Lieu Région Début Fin Infos
Le Trait d'Union - Espace Culturel François Mitterrand Grand-Est 08/11/2022 12/11/2022
Le Trait d'Union - Espace Culturel François Mitterrand Grand-Est 08/03/2022 07/11/2022