Sur le vif

Spectacle L'éloge des araignées

Rodéo Théâtre

Auteur: Mike Kenny

Mise en scène: Simon Delattre

Il n’y a pas d’âge pour conquérir sa liberté ! Mêlant théâtre et marionnettes, Simon Delattre nous régale d’un spectacle à l’humanité simple et directe.

 

Louise fêtera bientôt ses 100 ans, Julie va en avoir 8. Chacune est à une extrémité des âges de la vie, partageant un même sort, celui des interdictions  Entre la vieille dame indigne et la petite fille effrontée, une amitié forte va naitre... Comédien, marionnettiste et metteur en scène, Simon Delattre se distingue par l’humanité qu’il met dans tous ses projets. Dans ce texte signé de l’auteur anglais Mike Kenny, c’est le fantôme de l’irrévérencieuse Louise Bourgeois qui est convoqué à travers le personnage de la vieille femme. Artiste touche-à-tout, celle-ci a beaucoup interrogé la place des femmes dans la société. Avec tendresse et sans faux -semblant, Simon Delattre nous raconte une touchante histoire d'émancipation. Pourquoi perdre du temps à faire des manières quand il est urgent de vivre.

 

Intention

Au départ de ce projet, Mike et moi avons beaucoup parlé de l’enfance des artistes. Nous le sommes tous les deux. Ce qui nous a relié, c’est l’idée que nous n’aurions pas vraiment pu faire autre chose que le métier que nous faisons. Nous avons également beaucoup parlé du fait que dans nos parcours, l’art était un chemin de réparation.
Quand il a été question de choisir une figure d’artiste, nous nous sommes également dit qu’il serait indispensable de représenter une femme artiste, tant leur place dans l’histoire de l’art est minuscule.
Prendre soin
Avec L’Éloge des Araignées, plusieurs thématiques affleurent. La première est la question du « prendre soin » au sens anglais du terme « Care » qui est sans doute plus vaste en terme de signification. Nous avons souhaité poser la question de comment nous prenons soin les uns des autres et aussi pourquoi ? Nous avons également beaucoup parlé de l’empathie naturelle des enfants. Est-ce cela que les artistes conservent plus intact que les autres ?
C’est en tout cas un des ressorts sur lequel je vais souvent asseoir mes spectacles. Parler aux empathiques, faire remonter cette notion, ce sentiment à la surface de chaque spectateur.
Louise derrière son apparente rudesse est une artiste qui déroule le fil de son enfance, à l’écoute de ses blessures, comme pour la réparer une deuxième fois. Quand Julie la rencontre, elle dépasse la première perception qu’elle a de Louise. Elles se rencontrent vraiment, comme des égales.
RAPPORTS Manipulé·E/manipulant·E et personne âgée/aide-soignant·E
La notion de dépendance des personnes âgées comme celle des enfants, se relie automatiquement dans ma tête à la dramaturgie de la marionnette. La marionnette pour bouger, parler, agir à besoin de son manipulateur. J’ai souhaité travailler précisément sur cette dimension de la manipulation. Passer de la dépendance à l’indépendance apparente des marionnettes. Il s’agit pour cela d’offrir aux marionnettistes au plateau le rôle d’aide-soignant·e·s en début de spectacle avec un fort travail de dissociation et de favoriser à mesure que l’histoire se déplie une acceptation de leurs présences.
Par ailleurs, aucun interprète n’est fixé à une marionnette et ceux ci peuvent se les échanger, à leur initiative ou bien à la demande des marionnettes elles-même. Cette reconfiguration permanente permet de donner plusieurs couleurs et palettes de jeu à l’ensemble des personnages.
En plus de mettre au centre des personnages-marionnettes, la pièce marionnettise des éléments visuels de l’œuvre de Louise Bourgeois, ainsi des araignées marionnette à fils apparaissent comme une vision poétique de ce qu’une partie du public pourrait craindre.

Distribution

Ecriture : Mike Kenny
Traductrice : Séverine Magois
L’oeuvre de Mike Kenny est représentée en France par Séverine Magois en accord avec Alan Brodie Londres.
Mise en scène : Simon DELATTRE
Dramaturgie et assistanat à la mise en scène: Yann RICHARD
Scénographie : Tiphaine Monroty assistée de Morgane Bullet
Construction du décor : Marc Vavasseur
Création marionnettes : Anaïs Chapuis
Création lumière : Jean-Christophe Planchenault
Jeu : Maloue Fourdrinier, Sarah Vermande et Simon Moers
Régie générale : Jean-Christophe Planchenault
Régie : Morgane Bullet
Production et administration : Bérengère Chargé
Diffusion : Claire Girod
Administration de tournée : Suzanne Girault
Communication / production : Iseult Clauzier

Prochaines dates

Lieu Région Début Fin Infos
Théâtre national de Bordeaux Aquitaine Nouvelle-Aquitaine 30/05/2022 04/06/2022

Déjà passé

Lieu Région Début Fin Infos
La Faïencerie Ile-de-France 27/04/2022 27/04/2022
L'espace Marcel Carné Ile-de-France 14/04/2022 16/04/2022
Théâtre de Corbeil-Essonnes Hauts-de-France 10/04/2022 11/04/2022
Salle Pablo Picasso Ile-de-France 08/04/2022 08/04/2022
Salle Jacques Brel Ile-de-France 24/03/2022 25/03/2022
Théâtre Dunois Ile-de-France 14/03/2022 20/03/2022
Théâtre de l'Agora, scène nationale d'Évry et de l'Essonne   Ile-de-France 01/04/2021 02/04/2021 Le 1er avril 2021 à 14h45 et 19h
Le vendredi 2 avril à 10h.
Théâtre Dunois Ile-de-France 15/03/2021 20/03/2021 Lundi 15 mars 2021 à 14h30
Mardi 16 mars 2021 à 10h et 19h
Mercredi 17 mars 2021 à 10h et 15h
Jeudi 18 mars 2021 à 10h et 14h30
Vendredi 19 mars à 10h et 20h
Samedi 20 mars à 17h
L'espace Marcel Carné Ile-de-France 04/03/2021 06/03/2021 Le 4 mars 2021 à 10h et 14h30
Le 5 mars 2021 à 10h et 14h30
Le 6 mars 2021 à 19h
Théâtre intercommunal d'Etampes Ile-de-France 27/01/2021 28/01/2021 Le 27 janvier à 15h
Le 28 janvier à 10h
Les Bords de Scènes 24/01/2021 25/01/2021 Le 24 janvier 2021 à 16h
Le 25 janvier 2021 à 10h
Salle Pablo Picasso Ile-de-France 22/01/2021 22/01/2021 Le 22 janvier 2021 à 14h30 et 20h30
Théâtre de Corbeil-Essonnes Ile-de-France 19/01/2021 21/01/2021 Le 19 janvier 2021 à 14h15
Le 20 janvier 2021 à 14h15
Théâtre de la Coupe d'Or Nouvelle-Aquitaine 02/11/2020 04/11/2020 Le 2 novembre 2020 à 14h15
Le 3 novembre 2020 à 10h et 14h15
Le 4 novembre 2020 à 10h et 19h30