Sur le vif

Spectacle La Disparition

Héliotrope Théâtre

Mise en scène: Michel-Jean Thomas

Technique: objet, gaine, prise directe, ...

Entre-sort marionnettique tout public


Genre : marionnette/objets/art plastique
Matières : peinture, tissu, tarlatane, bois, acier, …
Durée : 15/20 mn
Jeu en salle ou en rue

Le public est installé devant un tableau sur son chevalet, recouvert d’un drap, comme on dévoile une œuvre d’art ou un monument. Le drap glisse mais le tableau est vide, pas de couleurs, pas de forme, par de représentation.
Le maître de cérémonie s’empare d’une valise-présentoir et, comme l’ouvreuse d’un ancien cinéma ou d’un cirque, elle va glaner les éléments qui feront finalement partie du tableau. Le présentoir sera transformé en char de carnaval et se déplacera vers le tableau pour que les personnages, animaux trouvent leur juste place dans l’œuvre d’art.
L’installation se fait jusqu’à finalisation de l’image. Grâce à l’organisation et au placement des éléments, le tableau nous raconte son histoire, celle d’une représentation d’un cirque, celui imaginé par Georges Seurat.
C’est une proposition picturale tri-dimensionnelle qui nous parle de re-présentation, de mise en scène, de mouvement, comme une marche arrière, comme si le peintre avait visualisé son œuvre dans un espace plus vaste que le simple cadre et les limites de l’à-plat.

Intention

“La disparition” fait résonance entre notre recherche artistique et la rencontre avec le public “in situ”. Nous constatons tous les jours la force de la marionnette et de l‘objet, l’émotion suscitée par la proximité. “La disparition” permet cette simplicité relationnelle sans artifice puisque au plus proche du spectateur, physiquement mais aussi dans son propre univers.
C’est une petite forme itinérante dépouillée propice à la découverte de différentes formes marionnettiques.

Comment un objet inanimé prend sens pour peu qu’on lui donne mouvement, pour peu qu’on l’associe à d’autres objets tout aussi nourris d’émotions, comment ils résonnent du fait même de leur juxtaposition. C’est une forme muette, où seuls le mouvement et la création sonore nourrissent l’imaginaire du spectateur.

Distribution

Mise en mouvement/en scène : Michel-Jean Thomas
Construction des objets et des costumes : Sylvie Lyonnet et Margot Lyonnet
Manipulation : en cours
Construction du décor : Michel-Jean Thomas
Création sonore / musicien : Jérôme Hulin
Diffusion : Julie Giguelay

Téléchargements

Présentation spectacle

Déjà passé

Lieu Région Début Fin Infos
Espace Culturel Jean Ferrat Grand-Est 25/09/2021 25/09/2021
Musée Départemental Grand-Est 19/08/2021 19/08/2021
Médiathèque de Mirecourt Grand-Est 29/05/2021 29/05/2021
Le Trait d'Union - Espace Culturel François Mitterrand Grand-Est 15/11/2019 15/11/2019
Mairie Grand-Est 08/11/2019 08/11/2019
Le Trait d'Union - Espace Culturel François Mitterrand Grand-Est 25/10/2019 25/10/2019