Sur le vif

Spectacle Nous sommes de ceux qui disent non à l'ombre - Cie Nova

Auteur: Aimé Césaire, Léon-Gontran Damas, Léopold Sédar Senghor, Langston Hugues, Louis Aragon, Patrick Chamoiseau, Edouard Glissant, Léonora Miano, Alice Carré, Margaux Eskenazi

Mise en scène: Margaux Eskenazi

► Théâtre ► Tout public à partir de 10 ans ► Durée : 90 mn ► « Nous sommes de ceux qui disent non à l’ombre » est une fresque historique, poétique, politique et musicale autour de la pensée de la négritude – Césaire, Senghor et Damas- du Tout-Monde avec Glissant et de la créolité avec Chamoiseau. L’intérêt premier de ces littératures est le lien qu’elles instaurent entre engagement et poésie : ce sont des langues du combat, elles portent en elles un territoire et plusieurs communautés. Ce projet célèbre tous les créoles du monde. Toutes les identités-rhizomes qui fondent aujourd’hui le Tout-Monde. C’est un manifeste des poétiques, et pas seulement de celles que l’on connaît. Surtout même des inconnues. Parce que nous refusons la langue unique, la langue dominante. Ce spectacle est une esquisse des imaginaires de l’humanité pour y dessiner nos créolisations. Cinq comédiens, dont un musicien, s’emparent de ces questions pour penser l’altérité et sa mise à mal dans le monde d’aujourd’hui. COLLECTIF F71 ► La Compagnie Nova voit le jour en 2007 aux Lilas (Seine-Saint-Denis). Depuis près de 10 ans, elle n’a eu de cesse d’affiner sa vision artistique et son projet théâtral avec les mises en scène de Quartett d’Heiner Müller (2009), d’Hernani de Victor Hugo (2011/2012), une adaptation de Richard III de William Shakespeare (2014/2015) et Nous sommes de ceux qui disent non à l’ombre (2016/2017), volet 1 du diptyque “Écrire en pays dominé”. Au coeur même du projet de la Compagnie, son travail artistique est dépendant d’un travail d’implantation et d’actions sur le territoire, notamment de Seine-Saint-Denis. Il permet de prolonger sa réflexion menée avec différents publics : celle des identités françaises créolisées et de la langue française. Depuis 2007, de nombreuses actions furent menées : mise en place d’une école du spectateur, temps de répétitions ouvertes, ateliers en établissements scolaires, atelier de récit…. La saison 2017/2018, la Compagnie Nova a été résidente de la ville des Lilas en partenariat avec Lilas en Scène, le Garde-Chasse, la ville des Lilas et le Conseil Départemental du 93 ainsi qu’à la Ferme Godier à Villepinte soutenu par l’aide à la résidence de la DRAC Ile-de-France. En 2018/2019, elle sera associée au Studio Théâtre de Stains et au Collectif 12 à Mantes-la-Jolie où elle créera en janvier 2019 le second volet, J’ai la douceur du peuple effrayante au fond du crâne.

Distribution

MONTAGE ET CONCEPTION
Alice Carré, Margaux Eskenazi
MISE EN SCÈNE
Margaux Eskenazi
AVEC
Armelle Abibou, Yannick Morzelle, Raphael Naasz, Christophe Ntakabanyura, Eva Rami