Sur le vif

Spectacle Crépuscule

Auteur: Gilles Aufray

Mise en scène: Marion Vedrenne (de la Cie En verre et contre tout)

Technique: Marionnette à gaine


Ailleurs, quelque part, un désert. Un paysage désolé, énigmatique, qui s'étend à perte de vue. Une femme marche, un bidon d'essence à la main. Elle progresse, seule, sur une route sans fin. C'est l'heure particulière où tout se mélange et tout se transforme. Les frontières entre les mondes disparaissent, il n'y a plus de distinction entre le jour et la nuit, le réel et le rêve, la vie et la mort.

Cette femme s'appelle Manon. Durant sa traversée, elle rencontrera des êtres étranges, des présences fantomatiques. Un voyage imprévisible pour une destination inconnue. Car ici, à cette heure incertaine, tout est possible...

Manon, femme, divague, autour d'elle des marionnettes à gaines sortent de son vêtement. Le tissus comme seconde peau. Une enveloppe corporelle qui serait comme un jeu de construction. Les marionnettes sèment le trouble, elles sont étrangères au corps et cependant imbriquées dans ce corps. Ces personnages, sont-ils réels ? Manon : errante, absente d'elle-même. Est-elle folle ? Le fou n'est pas toujours celui qu'on croit. Car ici, à cette heure incertaine, tout est possible...