Sur le vif

Spectacle Le Vieux de la montagne

Auteur: Patrick Sims

Mise en scène: Patrick Sims

Technique: MARIONNETTES A FIL, VIDEO, MACHINES ELECTOMECANIQUES

Patrick Sims définit son spectacle comme une allusion aux tableaux de Bruegel ou de Jerome Bosch, pétris de références et de métaphores qui évoquent une reconstitution de notre société. Il le place dans un flipper géant, espace de la manipulation par excellence. Le spectacle le fait à travers le conte perse de la Forteresse d’Alamut (le grand Hassan Sabbah, fondateur de la secte des Assassins) et à travers les apports de William Burroughs . Burroughs, auteur phare de la beat génération aux USA a écrit, sur la manipulation et des enjeux du pouvoir, en évoquant lui aussi Hassan Sabbah. Les thématiques principales de cette pièce sont la prohibition, le paradis artificiel, un éternel va-et-vient entre la permission et l’interdiction. L’univers visuel et sonore fait référence à la culture américaine du XXème siècle.

Intention

Projet à dimension internationale, cet opéra électromécanique met donc en scène le mythe de Hassan Sabbah, revisité à travers une persepective inventive où de géants «manipulacteurs» donnent vie aux marionnettes, objets que Patrick Sims affectionne tant pour leur capacité à transcrire les grandes lignes de la pensée dans une liberté optimale. C’est dans ce passage de l’inerte au vivant que les mots – rares – prennent corps, transcendés dans les envolées de la poésie de William Burroughs, personnage récurrent de l’action.
De la fable médiévale à la culture pop, en traversant Le Jardin des Délices et invoquant l’expérimentale Beat Generation, le tout sous le patronage d’Alfred Jarry, Patrick Sims entraîne le spectateur vers le pays de toutes les merveilles, des merveilles monstrueusement attractives.

Distribution

Ecriture, mise en scène, scénographie et marionnettes Patrick Sims
Masques, accessoires, costumes, marionnettes : Josephine Biereye, Zana Goodall
Musique : Ata Ebtekar
Construction du flipper: Erik Zollikofer
Eléments sonores et musicaux : Ergo Phizmiz, Oriol Viladomiu, Patrick Sims
Création vidéo : Ilan Katin, Raúl Berrueco
Constructions : Richard Penny, Nicolas Hubert
Machines électromécaniques et musicales : Oriol Viladomiu
Création et réalisation du costume Ah ! Pook : Laure Guilhot
Mise en réseau : Alex Posada
Régie lumière : Sophie Barraud
Régie plateau Nicolas Hubert
Régie son et vidéo Oriol Viladomiu
Production: Sophie-Danièle Godo
Avec:
Patrick Sims
Josephine Biereye
Zana Goodall
Richard Penny

Remerciements à
Footsbarn theater, Céline Chevy, Gandalf, Laure Rivoal, Nicolas Nore, Pierre Meunier, Bruno Hocquard, Maryvonne Lafleuriel, Julia Montignies.

Production déléguée:
Compagnie les Antliaclastes
Coproduction:
Théâtre Vidy-Lausanne
Equinoxe, scène nationale de Châteauroux
Le Fracas, Centre dramatique national de Montluçon
La Comédie, scène nationale de Clermont-Ferrand
Avec le soutien de:
Ministère de la Culture et de la Communication/DRAC Auvergne
Centre national du théâtre (Prix de la dramaturgie plurielle)
Centre national du cinéma/DICREAM
ADAMI
Région Auvergne
Département de l’Allier
La compagnie est implantée à La Chaussée à Maillet (03).

Téléchargements

Le vieux de la Montagne - les Antliaclastes

Déjà passé

Lieu Région Début Fin Infos
Théâtre de la Poudrière Corse 09/11/2013 10/11/2013