Solidarités à l’épreuve ! par Nicolas Saelens

Solidarités à l’épreuve ! par Nicolas Saelens

Nous voici dans un moment inédit qui nous voit nous confiner pour endiguer un virus, le Covid-19. Il y a d’abord comme une sorte de sidération, comme si le mouvement planétaire n’allait pas nous englober. L’invisible virus vient troubler les représentations de notre monde que nous nous sommes constituées : L’Homme puissant de sa technique pouvant répondre aux problèmes par la technique. Les formes vivantes se rappellent à nous mais ce n’est pas nouveau. Là, elles nous obligent à l’humilité, à introspecter les êtres sociaux que nous sommes.

Notre champ professionnel est touché de plein fouet par la suspension de tout rassemblement. Toutes les structures que nous représentons ainsi que les artistes se retrouvent dans une situation économique périlleuse.

THEMAA a fait le choix du collectif. Nous avons co-signé et diffusé le 19 mars le communiqué «Mobilisation et Coopération Art et Culture contre le Covid-19» qui rappelle que la solidarité est nécessaire et que le collectif est un atout. Les signataires de ce texte s’organisent au sein d’une cellule de crise « Ressources et accompagnements » pour rapidement accompagner les structures et équipes victimes de cette crise quand elles devront affronter ses conséquences à court et moyen terme (nous vous tiendrons informé.e.s régulièrement des avancées de cette cellule). Nous avons relayé le 20 mars un second communiqué «Diversité culturelle et solidarité : des mesures urgentes à mettre en œuvre !» qui demande à ce que soient prises rapidement des mesures à la hauteur de la situation pour les milliers d’acteur·rice·s que nous représentons.

Nous travaillons également au sein de l’UFISC à faire remonter la situation des artistes, des compagnies et des structures afin que les aides envisagées répondent de nos réalités. Nous vous avons transmis ces derniers jours, des liens qui permettent de recenser les différentes situations, ainsi que des informations sur les différentes mesures que notre gouvernement a pris concernant notre secteur. Nous continuerons ce travail de relais, en revendiquant la prise en compte des plus fragiles afin que le mot de solidarité soit chargé de sens.

Alors n’hésitez à nous informer des différentes situations que vous traversez ainsi que des informations que vous avez. C’est une situation qui demande à ce que nous fassions front commun. Alors partageons, relayons, échangeons, même à distance !

Le 21 mars, c’était la Journée Mondiale de la Marionnette. Nous avons depuis ce jour lancé le « Défi Marionnette… confinée! » sur les réseaux sociaux. Faisons vivre, depuis nos espaces de confinement, la marionnette dans toutes ses formes et à travers les différents castelets que nous pouvons imaginer. Déjà, des acteurs ont pris les cadres numériques pour dire le monde. Nos pas de porte, nos fenêtres peuvent être ouvert à nos imaginations, à nos initiatives. Ce temps suspendu risque de durer et d’avoir des conséquences que nous ne mesurons pas encore.

Il nous faudra ensuite traduire et reconstruire nos utopies après cette crise sans précédent. THEMAA est présent dans ce temps difficile et mettra en place toutes les actions nécessaires pour l’avenir.

Nous vous espérons en bonne santé et nous vous souhaitons tout le courage nécessaire.

Nicolas Saelens, Président de THEMAA

Article publié le 23 mars 2020.