RENDEZ-VOUS DU COMMUN Cycle #2 – Auvergne-Rhône-Alpes : « Visible / Invisible : les arts de la marionnette sur le territoire d’AURA »

RENDEZ-VOUS DU COMMUN Cycle #2 – Auvergne-Rhône-Alpes : « Visible / Invisible : les arts de la marionnette sur le territoire d’AURA »

Journées co-construites avec les acteur·rices marionnette de la région AuRA en partenariat avec le Collectif des marionnettistes en AuRA.

>> FORMULAIRE D’INSCRIPTION (AVANT LE 29 OCTOBRE) <<

Cycle #2 – Créer pour qui ? : créer au sein d’une communauté dans un ecosystème en déséquilibre, en mutation.
Le 4 novembre 2021 au Train-Théâtre à Porte-lès-Vaence : Rendez-vous du commun d’Auvergne-Rhône-Alpes (AuRA)

« Visible / Invisible : les arts de la marionnette sur le territoire d’AURA »

Le Collectif des marionnettistes en AuRA cherche à tisser de nouveaux liens à travers la région : un réseau pour les arts de la marionnette affirmant sa diversité et la nécessité d’une démarche solidaire à l’échelle de ce territoire historique de la marionnette. Comment rendre visible les arts de la marionnette en région AuRA ? Compagnies, lieux, collectivités : De quels outils de coopération avons nous besoin et de quelles nouvelles formes de collaboration avons nous envie ?

PROGRAMME :
Jeudi 4 novembre
MATIN
9h30 – Accueil
10h – Présentation du collectif des marionnettistes en AuRA
10h30-12h30 – DÉBAT : De quels outils de coopération avons nous besoin et de quelles nouvelles formes de collaboration avons nous envie ?
Invité.e.s :
– Roger Beaumont, Enseignant Freinet
– Sébastien Cornu, consultant culture et ESS, animateur de concertations
– Sandrine Furrer, marionnettiste, membre du collectif des marionnettistes en AuRA
– Vincent Roche Lecca, directeur du théâtre de Bourg-en-Bresse *

APRÈS-MIDI
3 ateliers sont proposés autour des outils de la coopération en région AuRA :
Les ateliers mode d’emploi : Partager des idées avec joie, sérieux et légèreté, réfléchir ensemble, construire une pensée riche de ses singularités, de ses différents points de vue, qui s’affranchisse des oppositions convenues, qui recherche la nuance mais pas forcément le consensus, une pensée commune qui s’établisse plutôt « en rhizome » selon la formule de Gilles Deleuze.

Atelier 1 : Imaginer un événement spectaculaire commun sur le territoire
Animation : Sandrine Furrer et Léa Furigo
Simultanément ou en itinérance à travers la région AURA, quel événement marionnettique pouvons nous créer ensemble? En prenant appui sur nos pratiques, nos esthétiques variées et nos partenaires, nous jetterons les bases d’une performance collective à grande échelle. Les participant.e.s de cet atelier sont invité.e.s à apporter un objet qui représentera leur « territoire » (géographique, sensible, artistique, imaginaire).

Atelier 2 : Mettre en place des marchés de connaissances
Animation : Roger Beaumont et Louis-Do Bazin
Comment retrouver et mettre en commun les ressources d’une communauté de personnes de manière non monétaire ? Un marché de connaissances, qu’est-ce que c’est ? : C’est un marché d’enrichissement par l’accroissement de connaissances. Il se matérialise sous forme de stands (de durées variables) où des « passeurs de savoirs » transmettent à des passants intéressés ce qu’ils pratiquent, ce qu’ils ont découvert et eu envie de partager. Un marché des connaissances pour quoi faire ? : pour nous permettre d’échanger et de diffuser nos connaissances sur la marionnette (construction, manipulation, technique vocale, médiation, production etc.)

Atelier 3 : Un Schéma d’Orientation pour le Développement des Arts de la Marionnette (SODAM) en AuRA ?
Animation : Sébastien Cornu
Des concertations territoriales se déploient en différentes régions pour penser et agir sur le développement des disciplines artistiques. Il s’agit de se compter, se connaître et échanger pour coconstruire des politiques publiques, développer des coopérations, se structurer et se mettre en réseau. Cet atelier a pour objectif de voir comment cet outil peut se mettre en oeuvre en région AuRA. Comment, avec quels moyens et dans quel calendrier ?

Article publié le 4 octobre 2021.