Lettre aux adhérent.e.s de THEMAA du 26/10/2020

Lettre aux adhérent.e.s de THEMAA du 26/10/2020

 

« Ne trouvez pas naturel ce qui se produit sans cesse !
Qu’en une telle époque de confusion sanglante
De désordre institué, d’arbitraire planifié
D’humanité déshumanisée,
Rien ne soit dit naturel, afin que rien
Ne passe pour immuable »

Bertold Brecht

Chèr.e.s adhérent.e.s,

Nous voici au début d’une saison qui a très vite été rattrapée par la réalité de la pandémie du Covid. 54 départements ont été placés sous couvre-feu entre 21 et 6h du matin. Une situation qui risque encore de s’étendre à d’autres territoires et qui engendre des annulations, souvent à la dernière minute.

Nous avions pourtant travaillé d’arrache pied pour mettre en place des protocoles stricts, qui ont permis la reprise partielle de nos activités professionnelles et l’accueil du public dans des conditions sanitaires permettant d’éviter toutes contaminations.

Le plan de relance annoncé avant ces nouvelles restrictions n’est pas à la hauteur de la situation. Il faut reprendre les fondamentaux des arts et de la culture pour revitaliser les liens nécessaires à une société démocratique. C’est pourquoi nous soutenons et approuvons le Plan de revitalisation proposé par l’UFISC.

À tout ceci s’est ajoutée l’horreur : l’assassinat de Samuel Paty, professeur d’Histoire-Géographie. Une sidération, peu de mots peuvent témoigner de l’effroi. Mais si la barbarie se trouve à la sortie d’un collège alors nous avons encore plus à travailler ensemble avec les enseignant·es et toutes les forces qui peuvent permettre l’émancipation et la solidarité par l’apprentissage et l’esprit critique.
Les temps sont bien sombres et nous devons nous rappeler que la liberté d’expression n’est pas un acquis immuable. Nous devons être vigilant à ce qu’aucune forme d’autoritarisme ne s’installe, dans cette période trouble.

THEMAA poursuit sa mobilisation au sein de l’UFISC, vous trouverez ici la lettre ouverte adressée au Premier Ministre. Pour permettre à notre association de défendre notre art, elle doit pouvoir témoigner de nos diverses situations. Nous avons besoin de vous, de vous entendre et d’échanger.

À cette fin, nous vous proposons de nous retrouver lors de trois rendez-vous thématiques en visioconférence où chacun.e pourra contribuer en témoignant de son expérience. Pour chaque rendez-vous, nous vous proposons d’arriver avec une première contribution qui prendra la forme d’un mot qui illustre selon vous le mieux vos situations, vos ressentis, vos projections. 

Nous vous donnons donc rendez-vous en visioconférences les :

  • 3 novembre 2020 de 11h à 12h30 : Création & crise sanitaire : à quel point nous adaptons-nous à la situation, quelles limites pose-t-on ? Comment se projette-t-on dans le futur ? Quelle relation au temps pour la programmation, la création, la diffusion, la production ? Comment continuer à prévoir des choses ?
  • 10 novembre 2020 de 11h à 12h30 : Festivals & crise sanitaire : comment s’adapter ? Quelles formes ont pris ou vont prendre les festivals ? Comment anticiper ?
  • 17 novembre 2020 de 11h à 12h30 Accueil, réception du public & crise sanitaire : Quel rapport au public dans les lieux et devant le spectacle, quel rapport au public pour les compagnies : jauges, distances, convivialité, distances artistes/spectateurs, …

Je vous invite à vous inscrire à ces temps de rencontre via ce formulaire :
https://bit.ly/2Tn2mLA

En espérant vous retrouver nombreux·ses lors de ces rendez-vous, je vous souhaite toute l’énergie et le courage nécessaire dans ces temps difficiles.

Nicolas Saelens,
Président de THEMAA

Article publié le 27 octobre 2020.