Fonds d’urgence au spectacle vivant

Fonds d’urgence au spectacle vivant

Annoncé par le Ministère de la Culture et de la Communication au lendemain des attentats du 13 novembre et confié en gestion au CNV (centre national de la chanson des variétés et du jazz), le Fonds d’Urgence au Spectacle Vivant a pour objet le soutien aux entreprises connaissant des difficultés suite aux attentats du 13 novembre 2015.

Il sera accessible à toutes les entreprises du spectacle vivant privé au sens du champ de la convention collective nationale étendue des entreprises du spectacle vivant privé, et les entreprises subventionnées entrant dans le champ de la taxe sur les spectacles.

Le Fonds d’urgence prendra en considération les :

  • Surcoûts liés au renforcement des mesures de sécurité
  • Frais supplémentaires liés à des reports de dates (communication, location…)
  • Pertes de recette (baisse de fréquentation, annulation, report, etc.) ou frais déjà engagés sur des spectacles annulés ou reportés, etc.
  • Soutien temporaire en prévision d’une indemnisation à venir (délai de versement des assurances)
  • Le maintien et le soutien à l’emploi artistique

Date limite de dépôt des dossiers : mardi 8 NOVEMBRE

Réunion du comité d’engagement : vendredi 25 NOVEMBRE

Pour en savoir plus, c’est par ici.

Article publié le 21 octobre 2016.