Décès de Margareta Niculescu

Décès de Margareta Niculescu

Margareta NiculescuC’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de Margareta Niculescu. Artiste, metteure en scène et pédagogue, elle fut cofondatrice et ancienne directrice de l’École Supérieure Nationale des Arts de la Marionnette de Charleville-Mézières et de l’Institut International de la Marionnette.

Nos pensées se tournent vers ses proches dans cette épreuve.

Nous souhaitons aujourd’hui exprimer notre chagrin suite à la perte d’un être d’exception, mais aussi célébrer la joie d’avoir pu croiser la route de Margareta.
Certain.e.s d’entre nous ont eu la chance de travailler avec elle, de collaborer aux projets innovants et ambitieux qu’elle avait mis en place au sein de l’Institut International de la Marionnette et de l’ESNAM.

Nous avons ainsi pu côtoyer une femme généreuse et exigeante, passionnée, d’une intelligence rare, à l’humour décapant et dotée d’une énergie titanesque.
Tou.te.s, nous avons été touché.e.s, traversé.e.s et transformé.e.s par ce qu’elle a apporté à notre art, à son enseignement.

Aussi nous ne nous sentons pas orphelin.e.s aujourd’hui, car Margareta a tissé des liens entre nous, a fait s’agrandir notre famille.
Et pour cela, nous lui adressons d’immenses remerciements.

« Elle changera certainement quelque chose dans les étoiles » Irina Niculescu.

Le conseil d’administration de THEMAA

Article publié le 27 août 2018.