Assemblée générale permanente

Assemblée générale permanente

Assemblée Générale permanente<br /><br /><br /><br />«L’important n’est pas dans l’accord ou le désaccord, mais dans le débat, dans l’absolue nécessité du débat. Une époque s’achève, une autre commence. Sans la confrontation nécessaire des réflexions, des opinions, des positions, nous disparaîtrons, nous sombrerons dans l’indifférence générale d’une société libérale, d’un conservatisme triomphant, d’une société sécuritaire et totalitaire en marche.»<br /><br />Jean Hurstel<br /><br /><br /><br /><br /><br />Les Etats Généraux 2 seront l’occasion d’une vraie fausse sortie des Saisons de la Marionnette, ce qui signifie que des chantiers seront ouverts pour continuer la réflexion autour de l’artistique, de l’économie et de la philosophie de notre métier.<br /><br /><br /><br />Pour préparer les Etats Généraux de Strasbourg en 2008, nous avions procédé par une enquête nationale sur l’état des compagnies de marionnettes en France. Puis, pour étayer ou contredire les résultats de ce travail, nous avons procédé à de nombreuses réunions en région.<br /><br />Les Etats Généraux d’Amiens ne feront pas l’objet d’une nouvelle enquête. Nous souhaitons aujourd’hui continuer le travail considérable effectué dans le cadre des Saisons de la marionnette en associant les acquis de ces dernières années et les questionnements d’aujourd’hui et de demain.<br /><br /><br /><br />Une nouvelle géographie des arts de la marionnette se dessine grâce aux lieux compagnonnages marionnettes et à la mise en place de scènes conventionnées marionnettes et théâtre d’objets. Il n’y a pas là une structuration pyramidale de la profession, mais la mise en place d’outils au service de la profession et des artistes. A chacun de s’emparer de ces nouveaux espaces de travail dédiés à notre art.<br /><br /><br /><br />D’autres espaces existent sur le territoire encore sans reconnaissance institutionnelle, d’autres compagnies survivent dans les difficultés que l’on connaît, d’autres artistes réfléchissent à travailler autrement.<br /><br />Ce quotidien professionnel nous est connu car nous continuons notre politique de rencontres de façon la plus exhaustive possible.<br /><br /><br /><br />Cette suite des Saisons doit être écrite, entre autres, par les adhérents de THEMAA.<br /><br />Nous proposons donc, sur les trois mois à venir, la mise en place d’une assemblée générale permanente de notre association à travers un cadre général (voir la pièce jointe « cadre général ») que vos réflexions viendront alimenter. Certains adhérents ont déjà commencé cette réflexion, le Conseil d’Administration est bien entendu dans cette dynamique.<br /><br />Le rôle de THEMAA est bien d’assurer la circulation des idées, de bien identifier leurs causes pour les agencer de manière efficiente.<br /><br />Nous serions en sécurité si nous connaissions notre point d’arrivée car il ne nous resterait qu’un chemin à parcourir. Et même si nous ne savons pas de quoi sera fait demain, il nous importe d’y apporter nos contributions.<br /><br />Et cela ne peut se faire que par la confrontation d’idées dans l’espace public. C’est une idée toute simple pour des problèmes complexes : mettre une profession en état d’expression.<br /><br /><br /><br />Pour cette raison, nous avons besoin des forces croisées que représentent les adhérents et les partenaires de THEMAA. Il y va de la responsabilité de chacun, artistes, programmateurs, producteurs, spectateurs : faites-nous part de vos expériences concrètes et de vos réflexions.<br /><br /><br /><br />Ces travaux permanents se dérouleront par mail. Dès aujourd’hui, vous pouvez vous emparer du cadre général (voir pdf ci-dessous), réagir sur le fonds comme sur la forme, émettre des réponses ou de nouvelles questions, réagir globalement ou point par point. Nous considérerons ces différentes contributions qui seront prises en compte lors des Etats Généraux d’Amiens.<br /><br />Très régulièrement, en fonction des retours des uns et des autres, nous renverrons des « synthèses provisoires ».<br /><br /><br /><br />Pour réagir et participer à cette assemblée générale permanente : contact@themaa-marionnettes.com<br /><br /><br /><br />Si vous souhaitez recevoir le cadre le cadre général en version word afin de répondre à l’intérieur, contactez nous.<p>PDF : 418c847e30818eb123e0d46a4847a3ea.pdf</p>

Article publié le 3 février 2010.