Création artistique

Spectacle

Vis au long de la vie

Compagnie de la Courte Echelle

Auteur : Michèle ALBO

Mise en scène : Il s'agit de raconter une histoire, celle de Violette Jacquet-Silberstein, et en même temps d'en raconter des milliers d'autres (unicité et pluralité), de montrer (y compris ce qui a priori est inmontrable), de dire (avec des mots, des silences, de la musique et des images...). Bref nous devons "jouer" !... Quel paradoxe par rapport à l'Holaucauste. Ce même paradoxe que nous voulons montrer : cette monstruosité d'un orchestre dans un camp de concentration. Plusieurs chantiers s'ouvrent devant nous. La temporalité : inscrire des personnages, des lieux, une histoire dans une double perspective : parler du passé, et en même temps du présent. Montrer les 3 vies distinctes mais indissociables d'un personnage. La marionnette pourra porter cette pluralité. La musique : elle est interne et externe, porteuse d'émotions et de sens. Elle est un personnage à part entière, elle habite l'espace. La musique est aussi portée par les instruments de musique, objets incongrus dans les camps. La distance et la proximité : distance temporelle et géographique. L'indicible et l'in-montrable : faire co-exister acteurs, marionnettes et objets pourra permettre d'incarner le déshumanisation. La fidélité : rendre hommage au récit de Violette Jacquet-Silberstein, et respecter sa pudeur, son optimisme et sa générosité.

Adapté du récit de Violette Jacquet-Silberstein, "Vis au long de la vie" raconte l'histoire d'une jeune immigrée en France à la fin des années trente.

Parmi ses activités, le violon tient une place importante. Sa mère n'a de cesse de répéter qu'on ne sait jamais, qu'un jour peut-être ça lui servira.
Et ce jour arrive. En 1943, VIolette est déportée à Auschwitz. C'est le violon qui lui permet d'intégrer l'orchestre du camp dirigé par Alma Rosé, ce qui lui sauvera la vie.

"Vis au long de la vie" est une adaptation qui s'appuie sur la trame narrative de ce témoignage.

Michèle ALBO, l'auteur, y a aussi intégré des moments de l'histoire de la déportation, racontés ailleurs par d'autres victimes.

La musique tient un rôle de premier plan relayant images et mots



Diffusion

8-28/07/2013 - Provence-Alpes-Côte d'Azur