Création artistique

Spectacle

Pars de là !

Tara Théâtre

Auteur : Geneviève TOUZET

Mise en scène : Écriture et mise en scène Geneviève Touzet

ARGIL, KALI et URIEL vivent chacun sur une île en ignorant tou les uns des autres. Seul un oiseau blanc relie ces trois univers fermés.
ARGIL, la verte, est curieuse et rêve d’ailleurs. D’une autre île comme la sienne et d’une autre elle-même. Alors, elle invente, elle fabrique des instruments pour aller plus haut, pour voir plus loin.
Et, elle va oser l’aventure en haute mer.
KALI, la rouge, aime ce qui est beau, ce qui est rouge. Ce qui ne lui ressemble pas la dérange. Elle s’aime. Quand ARGIL débarque au sein de son île, elle n'hésitera pas à s'en moquer et à l' humilier.
Quant à URIEL, la bleue, elle adore la lumière. Elle la capte et la dirige. Elle est toute à son service. Elle va connaître la frayeur de sa vie à l'incursion de ses voisines….
Dans cette aventure chacun apprend, souffre, et s'enrichit de l'autre.
Cette création devrait parler à chaque spectateur et l’inviter à sortir de sa bulle, de son île pour se construire, se socialiser pour mieux se connaître justement et mieux comprendre le monde.
Les chants, poétiques et joyeux, mélodiés ou scandés, ouvriront une dimension nouvelle au paysage de chacune.

Un monde mis en mouvement :

Vivre dans un univers normalisé, aussi parfait soit-il, peut éteindre la personnalité ou tout au contraire stimuler l'imagination, la curiosité, l'envie d'ailleurs...
"Ça y est c'est parti."
Argil, Kali et Uriel vivent dans des bulles aux univers bien établis. En sortant de la sienne, A bouge les lignes et bouleverse l'ordre de ces mondes.
Le mouvement bouscule les certitudes, la confrontation questionne et déstabilise, entraînant le plus souvent déni, mépris, rejet et conflit. Chaque univers définit alors, le bien et le mal, le juste et le faux, le blanc et le noir.

"Pars de là !" questionne les alternatives à la "dualité". C'est en jouant de leur différence, en acceptant la complexité, que nos trois personnages atteignent à une nouvelle compréhension du monde et d'eux même.

Pourquoi tout public à partir de 5 ans :

Il arrive que dans le regard de l'enfant, même heureux et bon en classe, on perçoive une profonde tristesse. Dans les conseils de classe, ce sont de ces enfants là qu'on dit: "il est gentil, mais trop discret", "il ne participe pas assez". A ses enfants on a envie de crier: " rigole, cours, joue avec les autres!".
D'autres débordent d'enthousiasme et se répandent partout. On dit d'eux qu'ils bavardent, ont du mal à se concentrer, gênent les autres". On a envie de les planter devant la mer et de leur dire : "regarde, et calme-toi!"
D'autres encore vivent dans l'ombre de camarades plus brillants qu'ils admirent et qu'ils servent en s'effaçant eux même...
Ils se ressemblent sans doute plus qu'on ne pense, partageant le besoin poignant de trouver leur juste place avec les autres.

Il ressemblent à Argil, Kali et Uriel, comme nous qui souvent, les regardons sans les voir.
Nous nous proposons, à travers nos trois personnages, de sortir de nos "îles" et d'oser envisager le monde.



Diffusion

4-6/02/2014 - Nouvelle-Aquitaine

29/01-2/02/2014 - Auvergne-Rhône-Alpes