Création artistique

Spectacle

Les fenêtres servent-elles à regarder dedans ou dehors ?

Festival jeune public En Ribambelle !

Mise en scène : Compagnie L'Arpenteur

Mêlant  théâtre  visuel,  théâtre  d’objet  et  autres curiosités,  Les  fenêtres  servent-elles  à  regarder dedans ou dehors ? est une rêverie, une variation poétique sur le temps qui passe, l’infiniment petit et l’infiniment grand. C’est aussi une réflexion sur la mémoire, inspirée par le regard aussi singulier que  précieux  que  l’auteure  aNNe  herbauts  pose sur  le  monde  avec  ses  albums,  objets  fabuleux, qui dévoilent un monde fascinant et délicat dans


lesquels  le  temps  qui  passe  et  la  fragilité  des instants sont ses matières premières.


Cela  ressemble  à  un  rêve.  Une  lumière  bleue inonde  le  plateau  et  un  homme  étrange  est  à  la fenêtre. C’est Jean, l’habitant d’une petite maison cachée au fond de la forêt. Jean collectionne les souvenirs  comme  les  papillons  et  les  scarabées.


Chaise rouge, cafetière, arrosoir, papier peint aux motifs  enivrants  et  bocaux  dépareillés  émaillent ses histoires minuscules. A sa fenêtre, les saisons défilent car pour changer de temps, il lui suffit de déplacer sa fenêtre pour voir tomber la neige ou la pluie d’automne sur les arbres nus. Et lorsque Jean pense, le monde tout entier déborde sur les murs blancs de sa petite maison, à moins que ce ne soit l’inverse…


En  2015,  la  metteure  en  scène  Hélène  Arnaud découvre  les  albums  illustrés  d’aNNe  herbauts. C’est  un  émerveillement !  Avec  sa  compagnie L’ARPENTEUR,  dédiée  aux  écritures  plastiques et  poétiques  contemporaines,  elle  nous  invite  à plonger dans l’univers de l’artiste belge avec une création librement inspirée de son œuvre. Objets, mécanismes et bricolages astucieux, jeux d’ombre et de lumière sont les couleurs d’une palette qui ouvre en grand nos fenêtres sur l’imaginaire.


 


 



Diffusion

4-8/11/2017 - Provence-Alpes-Côte d'Azur - Théâtre Massalia