Création artistique

Spectacle

Le Pigeon

Compagnie Jeux de vilains

Auteur : d'après Patrick Süskind

Mise en scène : Regard extérieur : Amédée Bricolo

Rire de la peur et ne pas avoir peur de rire de la peur.
Ses peurs à lui ; les vôtres, peut-être...

Il y avait sa chambre de bonne, son îlot de sécurité.
Il y avait sa concierge le matin « Bonjour Madame Rocard ».
Il y avait son travail de vigile ; rester debout devant la banque.
Il y avait sa concierge le soir « Bonsoir Madame Rocard ».
Il y avait le dimanche, nettoyer sa chambre de bonne, et y demeurer en paix.
Il y avait ce mot, « événement », effacé de son vocabulaire après une enfance mouvementée.

Et puis il y eut LE PIGEON.

Il y eut la peur de sortir de la chambre de bonne.
Il y eut la préparation militaire pour tenter de sortir de la chambre de bonne.
Il y eut la sortie précipitée de la chambre de bonne.
Il y eut une discussion avec la concierge.
Il y eut cet oubli, au travail.
Il y eut ce repas de midi, naufragé dans le jardin public.
Il y eut le clochard sur le banc d'à côté.
Il y eut ce trou dans le pantalon.
Il y eut la couturière au Bon Marché.
Il y eut cet après-midi de colère sourde.
Il y eut cette errance dans les rues de Paris.
Il y eut cette chambre d'hôtel.
Il y eut l'envie de mourir.
Il y eut l'orage, dans la nuit.

Et puis il y eut le matin suivant.

A quel point la rencontre avec un pigeon, un matin, sur le pas de la porte peut-elle chambouler l'équilibre d'une vie bien ordonnée?
Mésaventures d'un homme qui n'aime pas l'aventure.
Le livre écrit par Patrick Süskind prend ici des formes de marionnettes, de boites en bois et d'élément liquide...



Diffusion

5/11-6/12/2014 - Centre - Val-de-Loire