Création artistique

Spectacle

Imago

Le Théâtre Désaccordé

Auteur : Rémi Lambert et Sandrine Maunier

Mise en scène : Notre souhait de ne pas avoir recours au texte et d’écrire l’histoire grâce à des situations, des images et des personnages nous a amené à créer une structure spécifique. Il s’agit à la fois de délimiter un espace de jeu suffisant pour l’acteur et d’avoir des supports concrets pour inscrire les images et les couleurs dans l’espace. Pour se faire nous avons imaginé une sorte de grotte aux parois translucides permettant de faire vivre une dramaturgie dans un espace de jeu à l’intérieur du lieu mais aussi à l’extérieur grâce aux projections d’ombres sur les parois. L’intérieur constitue l’espace de jeu du comédien tandis que les marionnettes évoluent dans les deux espaces visibles : l’espace physique et l’espace des ombres. Ce dispositif est suffisamment globalisant pour le jeu d’acteur mais il n’est pas totalitaire : une ouverture à jardin permet des échanges entre le monde visible et celui invisible. Cette ouverture permet aussi les interventions de la marionnettiste dans l’espace de jeu. Outre les ombres, cette structure nous a permis d’expérimenter un autre désir : nous souhaitons que les formes se dessinent pendant l’histoire, que le livre s’écrive sous les yeux du spectateur. C’est pourquoi une partie de la paroi à cour est munie d’un grand calque d’architecte. Le dessin se faisant apparaît alors aussi comme une marionnette qui se fige peu à peu.

Avec Imago, nous vous proposons de découvrir un étrange personnage planté par la tête. Il pousse comme une plante et connaît une surprenante transformation en animal puis en homme. Au fil de ses rencontres, bonnes et mauvaises, Imago découvre le sens de son chemin.
Laissez-nous vous conter l’histoire de cet étrange personnage. Laissez-vous emporter dans ce conte visuel où tout est dans tout : l’arbre dans la graine, le papillon dans le cocon, l’entraide dans la cruauté…

L’écriture de ce spectacle s’est conçue au contact des enfants mais aussi grâce à un échange avec des compagnies indonésiennes sur les îles de Java et de Bali. Ces échanges ont abouti à la création d’un théâtre visuel où les marionnettes et le théâtre d’ombre viennent dialoguer avec le jeu du comédien.
Particulièrement dédié à un public d’écoles élémentaires ou de centres aérés, Imago s’adapte dans tous types de salles.

« …l’écriture de ce spectacle est guidé par des enjeux proches des enfants (…) : le statut de l’imaginaire dans la réalité, la rencontre et le rapport à l’autre, l’expérience de nouvelles émotions, le changement de son propre corps, la découverte de l’inconnu. (…)Le personnage a besoin de se transformer pour avancer dans son histoire. »
Idées d’enfants, printemps 2009.

« (…) métamorphoses d’un homme de boue qui l’accompagnent vers les couleurs et les formes dans un univers théâtral melant ombres chinoises et marionnettes. »
La Marseillaise, avril 2009.

Merci de nous suivre dans cette aventure …