Création artistique

Spectacle

Il faudra bien un jour que le ciel s'éclaircisse

Compagnie Sans Soucis

Mise en scène : Frédéric Hocké

D'après le roman graphique "Les enfants pâles" de Loo Hui Phang et Philippe Dupuy
"La terre était sèche et blafarde. Au creux des routes, là où s'épuisait l'asphalte, affleurait le sol crayeux, aussi sec et blanc qu'un os."

Dans un monde en pleine déliquescence, une bande d’enfants refuse la fatalité et décide de partir vers un ailleurs plus souriant. Le chemin sera périlleux, mais également révélateur : au travers de lutte de pouvoir qui mettront le groupe à rude épreuve, chacun saura t’il trouver sa place ?
Sur scène, un violoncelliste accompagne la traversée des personnages, incarnés par des comédiens de chair et des marionnettes au réalisme troublant.

Nous imaginons une sorte de fiction onirique dont la trame permettra d’évoquer le rituel de passage forcé que vont vivre ces enfants, poussés à devenir adultes malgré eux, au cours d’une longue marche initiatique. La marionnette peut nous emmener dans ce monde imaginaire.
La marionnette, objet manipulé, formant un tout avec son manipulateur, fait écho à ces enfants du livre qui, livrés à eux-mêmes vont emprunter les codes des adultes, sans les comprendre, manipulés eux aussi par des liens invisibles.
Le travail de la compagnie s’efforce de donner forme à un théâtre sensoriel et suggestif.



Diffusion

27/02-1/03/2017 - Normandie