Création artistique

Spectacle

Nous Voilà !

Cie Rouges les Anges

Auteur : d'après A.-G. Balpe/E. Tarlet, G. Dorémus et J. Leroy/M. Maudet

Mise en scène : Laurence Belet

L’allégorie du bateau.
De tout temps, l’homme s’est aventuré sur les mers pour se nourrir, échanger ou faire du commerce. Conquérir des continents ou encore se sauver, tenter sa chance sur des terres plus accueillantes. Noé embarque sa famille certes, mais
aussi un couple de chaque espèce animale car le déluge va tout détruire. Les grands explorateurs, par leur folie aventurière nous ont sorti de l’ignorance en nous dessinant le monde tel qu’il est. Les migrations de masse, relayées aujourd’hui à outrance dans l’actualité n’ont rien de nouveau et nous questionnent sérieusement.
A priori, le spectacle parlera peu de navigation, de bâbords et tribord ou de paquets de mer.
Alors pourquoi cette embarcation ?
Peut –être parce que, même sur la terre ferme, il est bon de se rappeler qu’« On est tous dans le même bateau » … et que cette expression tombe à point nommé pour servir un spectacle sur le partage. Que peut-on faire d’autre, en pleine mer, que de partager ce que nous avons, ce dont nous rêvons … et ce que nous attendons du rivage à venir ?


Les chansons, l’univers musical.
Il ne nous échappera pas, à nous adultes, que de resituer ces histoires sur le pont d’un bateau voguant vers un avenir incertain évoque, avec pudeur, le sort de femmes et d’hommes partant courageusement à la recherche d’une terre d’asile.
Il va falloir se rassurer, s’encourager, se réchauffer…
Une comptine pour apaiser un enfant, une chansonnette pour marquer le départ et déjà, de minuscules lanternes s’allument à notre esprit.
Des mélodies, des airs, des rythmes… Ce sont les comédiens manipulateurs qui donnent le ton. Chanter pour embarquer, pour rythmer et passer d’une histoire à l’autre, chanter dans le vent et les embruns.
(Des choeurs devraient être enregistrés sur la bande musicale afin d’unir, par moments, les voix des comédiens et celles des marionnettes).
C’est un vieux chalutier, empli de notes de musique et d’histoires à tiroirs que nous voyons filer vers son destin.
« Plus belles seront nos chansons, plus vite nous arriverons ».


Scénographie, marionnettes, bateau et grand vent.
Les marionnettes, personnages embarquées pour la traversée, sont manipulées à vue, selon le principe de la « manipulation sur table ».
La « table » se fait bien évidemment bateau (un vieux chalutier tout aussi grinçant qu’attachant) et les marionnettistes, capitaine et moussaillon. Nous souhaitons vivement explorer toutes les possibilités qu’offre un tel espace de jeu.
Notons que le bateau tangue réellement, et que les marionnettistes devront s’adapter à la météo marine.



Diffusion

25/05-8/06/2018 - Occitanie - FOL 32 - Ligue de l'enseignement du Gers

15/05/2018 - Bourgogne-Franche-Comté - Espace Culturel Louis Aragon

9-10/04/2018 - Occitanie - FOL 81 - Fédération des oeuvres laïques du Tarn

12-23/03/2018 - Occitanie - FOL 81 - Fédération des oeuvres laïques du Tarn

7/02/2018 - Nouvelle-Aquitaine - Salle Polyvalente - Festival Méli Mélo - marionnettes et formes animées

6/02/2018 - Nouvelle-Aquitaine - Salle Polyvalente - Festival Méli Mélo - marionnettes et formes animées

26/11/2017 - Occitanie - Espace Marcel Pagnol - Marionnettissimo - Festival de Formes Animées

22-25/11/2017 - Occitanie - Tournefeuille - Marionnettissimo - Festival de Formes Animées

19/11/2017 - Occitanie - Salon du Livre

20-27/10/2017 - Occitanie - Espace Job

25/09-14/10/2017 - Occitanie - Théâtre du Grand Rond

21-25/08/2017 - Auvergne-Rhône-Alpes - Commune du Grand-Bornand - Au Bonheur des Mômes

27-28/04/2017 - Occitanie - Salle des fêtes - Big Bang des Arts

18-19/03/2017 - Occitanie - Centre Culturel - Festival Les extras