Création artistique

Compagnie

Théâtre Sans Toit

Pierre Blaise

LE THÉÂTRE DE MARIONNETTES EST PLUS QU’UN THÉÂTRE DE FORMES. C’EST UN THÉÂTRE DE LA RELATION DES FORMES ENTRE ELLES, ET DE LA RELATION DES FORMES AVEC LES HUMAINS. IL SE FONDE SUR QUATRE CONCEPTS ARTISTIQUES COMPLÉMENTAIRES : L’ART DE CONSTRUIRE, L’ART D’INTERPRÉTER, L’ART D’OBSERVER, L’ART DE TRANSMETTRE.

Créé à l’initiative de Pierre Blaise, directeur artistique et metteur en scène, le Théâtre sans Toit réunit des acteurs. Qu’ils soient cachés ou visibles, la marionnette décuple leur expression.
Objet représentant le sujet, le théâtre de marionnettes est une fenêtre en abyme sur nos mondes intérieurs.
D’inspiration picturale ou textuelle, les spectacles du Théâtre Sans Toit sont à chaque fois l’état d’une suite d’élaborations. A chaque état l’œuvre se transforme, se prolonge et se ramifie.

Les grandes étapes du parcours de la Compagnie
Par ses créations, par la tournée de ses spectacles, le Théâtre Sans Toit a acquis une reconnaissance nationale et internationale. Elle a voyagé aux USA, en Italie, Espagne, Autriche, Russie...

1984-1993
Les années de Compagnonnage avec les théâtres.
À la demande d’Antoine Vitez, Pierre Blaise présente trois mises en scène au Théâtre National de Chaillot
« L’Homme Invisible » d’après H.G Wells inaugure la première saison de Théâtre de la Marionnette à Paris. Le Théâtre Gérard Philippe de St Denis coproduit : « Le Petit remorqueur », « Le Monde à l’envers » et « l’Illustre Fagotin ».
1994-2000
Les années de recherche et de partage artistique, centrées sur un atelier indépendant à Romainville.
2001-2007
Les années de résidence à Argenteuil.
2008 - 2009
Le Théâtre Sans Toit est en « résidence alternée » dans le Département du Val-d’Oise
Depuis 2010
Le Théâtre sans Toit est en résidence artistique, Gonesse devient son « centre du théâtre d’art appliqué ».


Considérant la marionnette comme un instrument théâtral, Pierre Blaise développe une méthode d’enseignement fondée sur la dramaturgie du jeu.


66 rue de Paris

95500 Gonesse

Tél. 09 52 61 94 71

theatresanstoit.pierreblaise@gmail.com theatresanstoit.diffusion@gmail.com

http://www.theatresanstoit.fr

Spectacles

Théâtre Camique

Auteur : Pierre-Henri Cami

Mise en scène : Pierre Blaise

Création : 2019

Cami est un auteur en marge. Il est donc à sa juste place dans le théâtre de marionnettes. Ses drames en cinq actes font deux pages. Et tout est pour de rire. Les décors ne tiennent pas en place. Les didascalies s’écroulent des cintres. Les rideaux rouges tombent comme des claques. Ils délivrent des personnages saisis par le grotesque, tombés dans le tumulte de leur petit être, tourneboulés par leur vie de quelques secondes. Le théâtre camique fait la part belle au loufoque, à la fantaisie, à l’humour noir et à l’humour de toutes les autres couleurs.

En tournée

17-19/12/2019 - Ile-de-France

En savoir plus…

Trace·s

Mise en scène : Mathieu Enderlin

Création : 2018

«Trace·s» est une exploration dans le gouffre de la boîte noire du théâtre, à la recherche des fantômes de l’œuvre de Georges Lafaye, surnommé l’« Einstein de la marionnette » ; une plongée au cœur de la mémoire, à travers les couches sédimentées d’un hyper-palimpseste. Arpentant le territoire mental de l’artiste, se perdant à travers le dédale de son univers poétique, trois archivistes explorateurs tentent de capturer l’inspiration première. Après son premier spectacle CUBiX, Mathieu Enderlin invite à une réflexion poétique autour du langage…

En savoir plus…

Les Castelets Vagabonds

Mise en scène : Gilbert Epron, Mathieu Enderlin

Création : 2017

Associant théâtre d’objet et univers du jardinage, marionnettes et contes, ces deux formes se jouent en castelets, en extérieur ou en intérieur, et s’adressent aux amoureux de la nature et des histoires de tous âges…  

En savoir plus…

La Princesse Maleine

Auteur : Maurice Maeterlinck

Mise en scène : Pierre Blaise

Création : 2017

  Comètes, pluie d’étoiles et lune rouge ; rumeurs et pressentiments ... tout annonce une catastrophe imminente en ce début de La Princesse Maleine. Ces présages sont l’écho des romans gothiques, des drames shakespeariens. Princesses candides et reines maléfiques y côtoient nourrices dévouées et soldats égarés. Sommes-nous dans un conte ? Ou dans un mélodrame ? La guerre éclate, Maleine fuit sa prison en quête d’un amour perdu, une reine jalouse murmure des mots empoisonnés dans l’oreille d’un roi trop faible, les royaumes s’effondrent, les destinées se font et se défont... Révolutionnant…

En savoir plus…

Cubix

Auteur : Mathieu Enderlin

Mise en scène : Mathieu Enderlin

Création : 2016

Tout part d’un jeu de cubes. Jeu de notre enfance, se prêtant à toutes les métamorphoses, à l’exploration tâtonnante et joyeuse d’un réel en perpétuel mouvement. Jeu de construction, que CUBiX réinvestit pour questionner et déconstruire notre rapport à l’image. Animation de cubes en manipulation directe et projections vidéo dialoguent dans un esprit ludique et poétique pour créer des formes brèves ; des comptines et poèmes visuels qui sont à la scène ce que les expérimentations littéraires de Queneau et de Prévert sont à la littérature. Jouant avec les images, Mathieu…

En tournée

1/02/2020 - Etranger

4-5/02/2020 - Nouvelle-Aquitaine

19/02/2020 - Pays-de-la-Loire

23-24/03/2020 - Pays-de-la-Loire

27-28/03/2020 -

3-4/04/2020 - Ile-de-France

7-8/04/2020 -

En savoir plus…

Le Théâtre Cellule Vivante

Création : 2015

Dans l’introduction à la réédition de « pratique pour fabriquer scènes et machines de théâtre par Nicolas Sabbatini, 1638 » Louis Jouvet écrit ceci : « Comparable à l’évolution du noyau dans le protoplasme de la cellule, le déplacement de la scène dans l’enceinte du théâtre modifie le « champ dramatique ». …/… L’idée vient à l’esprit que par une simple étude du déplacement de la scène dans le lieu de la représentation, on pourrait faire une histoire générale du théâtre qui, englobant l’étude de ses participants et de ses techniques, expliquerait les particularités de chaque littérature, les écoles de comédiens et tous les procédés ou conventions en usage à chaque époque. » Prendre…

En savoir plus…

La Fontaine

Auteur : D'après les Fables de La Fontaine

Mise en scène : Pierre Blaise

Création : 2014

Objets de mémoire, les fables nous rassemblent. Elles ont la fantaisie de l’enfance, le burlesque de la geste humaine animalisée, le délié des tournures de la langue la plus vivace. De la fourberie nonchalante à l’activité fébrile, de la force brute à la tremblante innocence, de la bêtise moquée à la moquerie ignorante, contrebasse et marionnettes pop-up déploient avec bonheur la gamme des comportements humains, donnant corps et voix aux personnages du poète. 

En savoir plus…

La Danse de Zadig

Auteur : Pierre Blaise d'après Voltaire

Création : 2014

La Danse de Zadig, c’est la satire déclinée en musique, en mime, danse et marionnettes…En effet, cette adaptation du conte philosophique de Voltaire est toute imprégnée de la subtile impertinence des Lumières. Un roi, figuré par une marionnette. Et musiciens, acteurs, mimes, danseurs, servent le roi. Et musiciens, acteurs, mimes et danseurs servent une marionnette. De son lever à son coucher, toute cette cour s’active à exaucer les souhaits de la marionnette. Les souhaits du roi. On le lève, on le couche, on le nourrit, on lui prête sa voix, on l’assiste dans ses décisions, le tout entre mille courbettes et en veillant à bien suivre les règles suprêmes du protocole. Poussée à l’extrême, l’omniprésence de l’étiquette…

En savoir plus…

Orphée aux Enfers

Auteur : Pierre Blaise

Création : 2013

Orphée nous redit le mythe grec de celui qui est descendu jusque dans les enfers pour retrouver son amour perdu : Eurydice. La musique d’Orphée berce et endort Charon l’épouvantable passeur des âmes. Il profite de son sommeil pour lui voler sa barque et… Une des plus belles histoires de l’humanité. La musique, l’amour, la mort, l’espoir… Les marionnettes, figures animées, sont de la matière magique. Elles portent en elles et colportent les contes et les grands mythes depuis la nuit des temps.

En savoir plus…

La marionnette et son double

Auteur : D'après Constantin Stanislavski, Obraztsov et Antoine Vitez

Création : 2013

Sous l'intitulé La marionnette et son double, Pierre Blaise et Eloi Recoing reconsidèrent leur travail respectif sur Constantin Stanislavski et Antoine Vitez , donné en partage au public avec les spectacles Le dernier cri de Constantin (2009) et Vitez en effigie (2008). Pierre Blaise propose une libre adaptation du célèbre cours que Constantin Stanislavski a rédigé sous la forme d’un roman didactique. Une jeune personne apprend pas à pas le métier de comédien. Son professeur, Torstov, l'exerce en la conduisant d'épreuves en épreuves. "La méthode de Stanislavski comprend « la formation de l’acteur » et « la construction du personnage ». Mais imaginons que cette jeune personne ou les élèves du Théâtre-Studio soient…

En savoir plus…

Les Manteaux d'Arlequin & Poésie à jouer

Auteur : Pierre Blaise et Isabelle Irène

Mise en scène : Pierre Blaise et Isabelle Irène

Création : 2012

"Les manteaux d'Arlequin" et "Poésie à jouer" constitue une trame de pièces rapportées, tissées et cousues entre elles. Par le jeu du hasard et par leur rapprochement,chaque couleur, chaque poème, chaque mouvement enchante l'autre. C'est une invitation à flâner dans l'instant. Spectacle autonome techniquement Durée : 50 minutes à 1 heure

En savoir plus…

La Nuit

Auteur : Pierre Blaise

Mise en scène : Pierre Blaise

Création : 2011

Le plaisir lié à la marionnette pourrait laisser entendre qu’il s’agit d’une passion dilettante. Or, c’est un art qui brûle d’un feu intérieur alimenté par le souvenir du rêve. « C’est par les rêves que l’humanité forme malgré tout un bloc, une unité d’où l’on ne peut s’évader. Le juge se retrouve dans l’assassin, le sage dans le fou… non pour s’être bien observés l’un l’autre mais pour avoir été tous dormeurs. » « La Nuit » est une histoire vraie. Cette histoire vraie apporte la preuve que le théâtre est né…

En savoir plus…

Le dernier cri de Constantin

Mise en scène : Pierre Blaise

Création : 2009

« Le Dernier cri de Constantin » est une libre adaptation du célèbre cours que Constantin Stanislavski a rédigé sous la forme d’un roman didactique. Une jeune femme, Maria, apprend pas à pas le métier de comédienne. Son professeur, Torstov, dirige Maria en l’exerçant, en la conduisant d’épreuves en expériences. « La méthode » de Stanislavski comprend « la formation de l’acteur » et « la construction du personnage ». Mais imaginons que Maria et les élèves du Théâtre-Studio soient des marionnettes ?… Quel bouleversement ! Les enseignements fondamentaux sont des pôles magnétiques. Qu’on les assemble par un bout ou par l’autre, ils tressautent, s’attirent ou se repoussent... Deux étrangers se côtoient,…

En savoir plus…

Est-ce que les insectes qui volent se cognent entre eux parfois ou est-ce qu'ils s'évitent toujours ?

Auteur : Thierry Lenain

Mise en scène : Pierre Blaise

Création : 2009

Un « futur enfant » regarde la vie depuis le Pont des Âges avant de décider de naître. Le projet a été créé à l’occasion de l’inauguration du 27e Festival Théâtral du Val d’Oise, en octobre 2009.

En savoir plus…

Cailloux

Auteur : Pierre Blaise, assisté de Nicolas Quilliard

Mise en scène : Conception et mise en scène : Pierre Blaise, assisté de Nicolas Quilliard

Création : 2006

Un spectacle sans parole. Un spectacle sans histoire. Un dessin d’enfant traduit en mouvement. L’improvisation est à la naissance du jeu enfantin, du jeu théâtral et du jeu musical. Si c’était de la peinture on penserait aux rythmes de CoBrA* . Si c’était de la musique on penserait aux comptines du Jazz. Un, deux, trois, cailloux !...

En savoir plus…

Mon Vieux Vilbure

Auteur : Yves Chevallier

Mise en scène : Yves Chevallier

Création : 2004

« Mon Vieux Vilbure » : c’est par ce sobriquet ironique et affectueux que Picasso s’adressait à Braque, en référence au pionnier de l’aviation Wilbur Wright...Entrecroisant des paroles de poètes et d’écrivains contemporains de l’artiste (Ponge, Paulhan, Aragon, Malraux...), ce spectacle éclaire l’œuvre de Braque et l’aventure cubiste, et donne à voir l’effervescence intellectuelle de son époque. Objets de toile et de carton convoquent l’atelier du peintre sur scène, montrant l’élaboration, non seulement des œuvres d’art, mais aussi des courants et des débats artistiques qui les…

En tournée

17/04/2020 - Auvergne-Rhône-Alpes

En savoir plus…

Les Castelets de fortune

Mise en scène : Mise en scène et marionnettes : Gilbert Épron Conception : Pierre Blaise

Création : 2002

Précurseur de Jarry, Duranty est un écrivain qui ne fait pas de cadeau à l'humanité. En 1861, il crée une ribambelle de personnages féroces qui s'agiteront trois ans dans son castelet des Tuileries. Le théâtre de Duranty est cocasse et chatoyant, inquiétant et incisif comme un dessin de Granville. C'est un théâtre monstrueux : la créature y est grossie, déformée par la lorgnette d'un forain désespéré. Une volée de bois vert pour notre conformisme. Nous voyons dans l'œuvre de Duranty se déchaîner une violence consternante ; impensable si elle ne s'accomplissait dans le registre des effigies à la tête de bois. Si aujourd'hui cette fiction évoque une malheureuse réalité, c'est l'occasion de l'observer avec l'humour,…

En savoir plus…

Romance dans les graves

Auteur : Pierre Blaise

Mise en scène : Pierre Blaise

Création : 2000

Drame musical au bord de l’eau. Spectacle marionnette-concert. D’après une nouvelle d’Anton Tchékhov. Par une suite de quiproquos incongrus, un contrebassiste tout nu transporte une jeune femme dans l’étui de son instrument... « Romance dans les graves » est une pastorale ironique sur l’enchaînement logique, tragique et déconcertant des petites misères de la vie quotidienne, et leurs conséquences inattendues.

En savoir plus…

Fantaisies et Bagatelles

Mise en scène : Pierre Blaise

Création : 1996

Marionnettes et décors La sculpture des visages est constituée de volumes simples. Jeu de construction enfantin : cube, colonnes, triangles et petits ponts. Un cubisme pas sérieux, ou les formes les plus élémentaires, assemblées, débusquent la cocasserie d’un caractère. La surface plane du castelet valorise le volume des têtes des marionnettes. Et vice-versa. La gaine est l’intermédiaire qui les relie. Elle a l’inertie du tissu et la force du mobile quand la main du manipulateur l’anime. Musique Dans « Fantaisies et bagatelles » les chansons naissent avec leurs effigies bariolées : Marlborough, Jean de la lune, Pirouette Cacahuète… Ronde précieuse et tendrement têtue des marionnettes : ainsi font, font, font……

En savoir plus…