Création artistique

Compagnie

Le Théâtre de Nuit

Aurélie Morin, responsable artistique

Fondé en 2004 sous l’impulsion artistique d’Aurélie Morin, le Théâtre de Nuit allie théâtre d’ombres, éléments naturels, arts plastiques et figures animées.
Il propose un théâtre poétique des «sens», de l’intime, entre douceur et jaillissement. Là, le temps du rêve a toute sa place et rend sa liberté à la réalité, au quotidien.


La compagnie crée des spectacles vivants pour les enfants et les adultes.
Elle propose aussi des ateliers de fabrication et d’apparitions d’ombres.
Aurélie Morin, en étroite complicité avec les artistes de la compagnie, explore les différents langages que portent l’ombre, la lumière et la figure. Leurs métamorphoses sont l’écho des profondeurs de l’âme, des émotions premières, des rituels perdus ou retrouvés. Ici, elles sont traversées par la danse, les matières brutes ou travaillées, la musique et les sons, les mouvements des voix et des scénographies ; autant de fragments d’une expression qui donne plusieurs visages à la narration. Cette expression s’inspire de techniques traditionnelles et contemporaines, puis s’en éloigne pour mieux se mouvoir hors du temps. C’est ainsi que le théâtre de nuit imagine et raconte des histoires.


11 faubourg du Temple

26340 Saillans

Tél. 04 75 21 23 13

administration@letheatredenuit.org

http://www.letheatredenuit.org

Spectacles

Le Cantique des oiseaux

Auteur : conception et mise en scène Aurélie Morin d’après Farid Al-Din Attar

Mise en scène : mise en scène Aurélie Morin

Création : 2016

L’HISTOIRE On raconte qu’un jour tous les oiseaux du monde se sont réunis. Le faucon, la colombe, le rossignol, la huppe..., tous fatigués par la confusion qui règne sur la terre, décident de partir à la recherche de la Sîmorgh, l’être suprême... Avant d’accomplir ce péril- leux voyage, ils discutent, certains hésitent, trouvent mille excuses... Leur envie mêlée de peurs s’exprime au travers d’anecdotes et de contes miniatures où se côtoient derviches, fous, princesses et voleurs... LE PROJET Ce poème chorégraphique d’ombres, de figures et de voix est inspiré de l’œuvre fondatrice perse du xiie siècle traduite en vers par Leili Anvar, aux éditions Diane de Selliers, et de l’adaptation théâtrale…

En savoir plus…

Le Retour de Garance

Auteur : Aurélie Morin

Mise en scène : Fondé en 2004 sous l’impulsion d’Aurélie Morin, le Théâtre de Nuit allie théâtre d’ombres, éléments naturels, arts plastiques et figures animées. La compagnie propose un théâtre poétique des « sens », de l’intime, entre douceur et jaillissement. Là, le temps du rêve a toute sa place et rend sa liberté à la réalité, au quotidien. La compagnie crée des spectacles vivants pour les enfants et les adultes. Elle propose aussi des ateliers de fabrication et d’apparition d’ombres. Aurélie Morin, en étroite complicité avec son équipe artistique, explore les différents langages que portent l’ombre, le corps, la lumière et la figure. Leurs métamorphoses sont l’écho des profondeurs de l’âme, des émotions premières, des rituels perdus ou retrouvés. Ici, elles sont traversées par la danse, les matières brutes ou travaillées, la musique et les sons, les mouvements dansés, les voix. Autant de fragments d’une expression qui donne plusieurs visages à la narration, qui tente de dialoguer directement avec l’espace sensible et imaginaire du spectateur.

Création : 2014

Garance, botaniste, 103 ans, revient d’une longue absence afin de construire sa dernière maison. Elle évoque la maison de son enfance, ses voyages à travers la planète à la découverte de curiosités végétales et d’elle même, les lieux qu’elle a habités, la guerre et la maladie, la séparation d’avec les siens, la guérison, le retour parmi les êtres aimés. L’absence de Garance peut être lue comme un voyage, une profusion de couleurs irréelles et de paysages apparemment chaotiques. Les repères du spectateur sont parfois perturbés, « floutés » sous l’influence du temps qui se dilate, de la mémoire qui se déforme. Ainsi se tisse la demeure de Garance : la trame d'un castelet, petite architecture en forme de…

En savoir plus…

L'enfant de la haute mer

Auteur : Jules Supervielle / Aurélie Morin

Mise en scène : Conception artistique, ombres et figures : Aurélie MORIN Assistante Scénographie : Elise GASCOIN Assistante chorégraphie : Chloé ATTOU Regard : Arnaud DÉLICATA Compositeurs : David MORIN, Aurélien BEYLIER Objets marionnettiques : Elise GASCOIN Construction : David FRIER, Messaoud FERHAT Régisseur général : Aurélien BEYLIER Administration / production : Yannick VALIN

Création : 2013

Quelque part au milieu de l’océan, une petite fille est l’unique habitante d’un village flottant qu’elle s’évertue à faire vivre. Qui est-elle ? Comment vit-elle ? Dans quel monde ? Les marins entendront-ils les appels de cette enfant ? La présence émouvante de la petite fille interroge sur les états d’enfance : leur gravité, leur légèreté, leur sensibilité profonde traversant les âges et les frontières qui séparent les mondes tangibles des mondes surnaturels. Peu à peu, la pièce nous livre les raisons de vivre de cette petite fille, pour toujours liée au souvenir d’un père aimant son enfant d’une force terrible. Cette dernière production s’inspire de la nouvelle de Jules Supervielle, écrite comme…

En savoir plus…

La Loba gardienne des mémoires

Mise en scène : Aurélie Morin

Création : 2010

La Loba est un spectacle de théâtre d’ombres et de figures dansées pour tout public à partir de 5 ans Sous quelles formes des souvenirs marquants, lointains et enfouis émergent-ils de la mémoire ? Lorsqu’ils reviennent à la surface, comment les transformer, pour qu’ils ne soient plus un frein à l’envol, à la force de l’âme ? « Un peuple est contraint de quitter sa terre. Déracinés, hommes et femmes prennent la route. Seule la flamme qui les accompagne préserve leur identité, leur cosmogonie. Mais au fil des jours, du voyage, elle s’éteint. 
Une mère transmet à sa fille une poupée hybride, l’ «esprit-loup». L’enfant ainsi guidée, rencontre des êtres étranges, chacun porteur d’un secret. Au fond…

En savoir plus…

Mystoires

Mise en scène : Aurélie Morin

Création : 2005

Mystoires est un spectacle de théâtre d’ombres et d’images pour tout public à partir de 4 ans « Auguste, Hiné, Coco, Mû et Pèpè vivent dans une grande ville. Mû ne parle pas, ne rit pas, ne pleure pas. Elle vit seule dans une cabane. Pour l’aider à soulager son cœur trop lourd, ses amis décident de l’emmener de l’autre côté du monde, voir le géant, car on dit qu’il connaît l’histoire de l’univers depuis l’aube des temps… Se laissant guider par les rêves de Mû, les enfants marchent dans la nuit jusqu’à une infinie étendue bleue. En suivant des empreintes immenses, ils parviennent à l’intérieur d’une grotte. La voix rassurante du dernier géant les accueille et raconte : la naissance de l’univers,…

En savoir plus…

Petites Migrations

Mise en scène : Aurélie Morin

Création : 2003

Petites Migrations est un spectacle de théâtre d’ombres et d’images pour tout public à partir de 3 ans. Le spectacle «Petites Migrations» s’ouvre et se déploie avec la grâce, la lenteur suave et la légèreté d’une fleur. Toute sa beauté tient à la subtilité de l’environnement sonore et à la délicatesse des ombres qui, jouant minutieusement de la lumière, s’évanouissent ou se métamorphosent sur le fil d’une histoire aléatoire. « Petites Migrations » fait appel à nos moyens premiers de voir, de sentir, d’entendre. La projection d’objets par la lumière nous ouvre la porte d’un monde fait d’images, de sons, de mouvements, de couleurs qui se mêlent et s’enchaînent, parfois de manière surprenante.…

En savoir plus…