Création artistique

Compagnie

Le Tas de Sable - Ches Panses Vertes

Sylvie Baillon

Implantée à Rivery, dans la région Hauts-de-France, la compagnie Ches Panses Vertes a été fondée en 1979. Sylvie Baillon est metteure en scène de la compagnie depuis 1992. La compagnie explore de multiples langages à travers la marionnette et l’acteur et associe d’autres disciplines à ses créations. Si l’écriture est fondatrice du travail de la compagnie sur le plateau, les mots font partie de la matière artistique au même titre que les acteurs, la lumière, le son, les objets. Il s’agit de « faire avec » la matière présente sur scène pour mettre à nu le non-dit, l’indicible, en essayant de faire le tri, de se débarrasser de nos représentations, des clichés. Ecrire le plateau en utilisant la marionnette comme instrument dramatique, parce qu’elle a la vertu de totémiser la parole et affirme tout de suite que nous sommes au théâtre. Renouveler le rapport à l’illusion et créer un sens associant intelligence et sensation… Sylvie Baillon est metteure en scène de la Compagnie Ches Panses Vertes et directrice du Tas de Sable – Ches Panses Vertes. Elle pratique un « théâtre de textes, d’images, d’acteurs et de figures ». Elle place au cœur de son travail, comme éthique de création, l’écriture : textuelle et scénique. La plupart de ses créations sont des commandes passées à des auteurs vivants. Au plateau, elle explore de multiples langages à travers la marionnette et l’acteur et mêle dans son écriture scénique d’autres disciplines artistiques comme la photo, la vidéo, la musique, la danse... Par ailleurs, elle attache une grande importance à la transmission et au compagnonnage. Eric Goulouzelle, comédien-marionnettiste est co-responsable artistique du Tas de Sable - Ches Panses Vertes. Le lieu-compagnie est conventionné avec le Ministère de la Culture/Drac Picardie, le Conseil Régional de Picardie, le Conseil Général de la Somme, Amiens Métropole. Il est subventionné par le Ministère de l'Education Nationale/Rectorat d'Amiens.


1 bis rue d'Allonville

80136 Rivery

Tél. 03 22 92 19 32

info@letasdesable-cpv.org

http://www.letasdesable-cpv.org

Spectacles

Le Menhir

Auteur : Jean Cagnard. Éditions théâtrales.

Mise en scène : Éric Goulouzelle

Création : 2019

Parce qu’il ne se satisfait pas du silence de son père, le fils abandonne pour un temps femme, enfants, travail pour planter sa tente devant la maison parentale, puis par se planter lui-même dans le jardin. Il ne repartira pas sans avoir parlé au paternel. Il va se solidifier, s’il le faut. Entre les deux hommes, la mère fait le messager, transporte les paroles de l’un à l’autre, en y plaçant ses propres vérités si bien qu’on ne sait pas très bien ce qui est réellement livré. Il faut pourtant lui faire confiance, c’est sur elle que repose  la solution. Et puis il y a le passé aux alentours qui semble peser de manière…

En tournée

12-13/02/2020 - Hauts-de-France

En savoir plus…

Une tache sur l'aile du papillon

Auteur : Alain Cofino Gomez

Mise en scène : Sylvie Baillon & Lucas Prieux (assistant)

Création : 2017

Dans une chambre d’hôpital, un enfant psychotique entretient une relation amicale avec son hallucination, un soldat de la guerre 14/18. Un médecin tente de cerner son problème. Soudain, le bâtiment s’effondre et l’accès à la chambre de l’enfant est bloqué. Une infirmière, le médecin et l’enfant sont contraints de passer quelque temps ensemble, coincés dans cette chambre, jusqu’à l’arrivée des secours… Création le 17 novembre 2017 au Grand Bleu, Lille. 20h

En savoir plus…

Où je vais quand je ferme les yeux ?

Auteur : Jean Cagnard

Mise en scène : Sylvie Baillon et Éric Goulouzelle

Création : 2015

A l’heure où le monde bouge de plus en plus vite, où les humains sont de plus en plus mobiles, la dernière création jeune public de la compagnie Ches Panses Vertes questionne les notions d’habiter et de partir. « Qu’est-ce que ça veut dire : « habiter » ? Habiter une maison ? Habiter un pays ? Parce que c’est très important dans une vie d’enfant un « chez soi », un nid, pour être rassuré et se construire. Une habitation composée de tout ce qu’ont apporté les parents, dans un endroit précis : leurs langues, leurs couleurs, leurs cuisines… Et pourtant, il faudra partir : pour aller à l’école…

En savoir plus…

Savez-vous que je peux sourire et tuer en même temps ?

Auteur : François Chaffin

Mise en scène : Sylvie Baillon

Création : 2013

Le spectacle se compose de deux monologue : À six heures, avec six sexes dans six sacs & Richard le III. Ces deux soli dressent le portrait de deux personnalités fragiles, provocantes et dangereuses. Moins fantoches manipulés qu’habiles fabulateurs, ces personnages sont surtout aptes à occuper la scène, que ce soit celle du crime ou celle du théâtre. Deux personnages séduisants et effrayants à la fois, capables du plus beau des sourires tout en accomplissant l’acte le plus redoutable.

En savoir plus…

Alors, ils arrêtèrent la mer

Auteur : Valérie Deronzier

Mise en scène : Sylvie Baillon

Création : 2011

Après Léon, Li, Louis qui mettait en scène trois enfants aux prises avec leurs émotions, la compagnie Ches Panses Vertes adresse une nouvelle création aux jeunes spectateurs sur la thématique du vieillissement. Qu’est-ce que vieillir ? Où sont les vieux et où sont les enfants ? Vers quoi tend le regard de chacun ? A travers ces questionnements, il s’agit redonner une voix poétique aux enfants et aux personnes âgées, et d’appréhender leurs visions du monde : « l’une parce qu’elle est presque toujours décalée, pas encore trop formatée. L’autre parce qu’elle est porteuse de mémoires et d’histoires, nécessaires à tous pour tenter de se placer dans des récits. » (Sylvie Baillon). "Leila et son frère Théogène…

En savoir plus…

Ni bleu Ni blouse

Auteur : François Chaffin

Mise en scène : Sylvie Baillon

Création : 2011

Ni bleu Ni blouse est né de la volonté de travailler sur la mémoire ouvrière d’Oloron Sainte-Marie, ville des Pyrénées Atlantiques, pour saisir les fragments d’un patrimoine humain éparpillé voire ignoré. Acteurs et marionnettes, mis en scène par Sylvie Baillon, disent et incarnent cette mémoire sur un texte écrit par François Chaffin à partir de la parole d’habitants. Sur le plateau, des vestiaires se souviennent des hommes et des femmes qui les ont peuplés, se sont livrés à eux, s’y sont abrités... On y parle de travail, de famille, de chienne de vie, de lutte, de désespoir, de tout plus que de rien, d’aubes fatiguées et de crépuscules inévitables. Portes ouvertes, portes fermées, le vestiaire nous laisse sans…

En savoir plus…

Et cependant

Auteur : Alain Cofino Gomez

Mise en scène : Sylvie Baillon Assistée de Fabienne Muet

Création : 2010

Et cependant est une rêverie scénique de Sylvie Baillon sur “le vieillir”. Sur un texte écrit par Alain Cofino Gomez (commande d’écriture), auteur avec lequel elle a déjà collaboré (Féminins – Masculins, 2004), elle a souhaité réunir au plateau les éléments maîtres de son écriture scénique : marionnette, vidéo, chant, danse buto et violoncelle. Huit dialogues philosophiques portés par les marionnettes à divers âges de la vie charpentent ce poème scénique. Et les mots, les corps, les images et la musique proposent autant d'échappées pour mieux appréhender peut-être ce que c’est que vieillir. «On n’échappe ni à la mort, ni à la naissance lorsque l’on peut se penser vivant…», nous livre l’auteur…

En savoir plus…

Tarzan in the Garden ou la grande question

Auteur : Jean Cagnard

Mise en scène : Sylvie Baillon

Création : 2008

Cette conférence marionnettique – insolite et loufoque - est née de la rencontre entre le plasticien Jean-Marc Chamblay, créateur du personnage le Sylvestre, et la metteure en scène Sylvie Baillon, qui a confié à Jean Cagnard l’écriture du texte pour acteur et marionnettes. “Le Sylvestre, issu de toutes les grandes forêts communales qui se respectent, qu’elles s’érigent continentalement ou tropicalement, est une créature attachante. Entre végétal et animal, à la fois aussi simple qu’une herbe et peut-être beaucoup plus savant que nous le supposons, le Sylvestre semble posséder le pouvoir naturel d’interférer…

En savoir plus…

Léon, Li, Louis

Auteur : Valérie Deronzier

Mise en scène : Sylvie Baillon .

Création : 2007

Dans Léon, Li, Louis, Valérie Deronzier aborde ces émotions qui nous envahissent et nous paniquent tant que nous ne savons pas ce que c’est : l’amour, la colère et la peur. La mise en scène de Sylvie Baillon donne une forme à ces sensations, met des mots sur des émotions pour les nommer et les palper. Ce spectacle coloré, pour comédiens, marionnettes et musique électro-acoustique, propose trois histoires brèves, pour amadouer ces envahissements, comme autant de comptines dont on ressortira grandi.

En savoir plus…

Les retours de Don Quichotte

Auteur : Gilles Aufray / Jean Cagnard / François Chaffin / Nathalie Fillion / Alain Gautré / Raymond Godefroy

Mise en scène : Sylvie Baillon

Création : 2006

« Six auteurs en quête de figures : celles de Don Quichotte et de Sancho Pansa. Le voyage a commencé en juin 2003 avec la mise en scène de « Un Don Quichotte ». Six langues, six mondes. Six points de vue sur ces figures chargées de quatre siècles d’histoires. Pour tenter de dire la pluralité des voix dans un monde trop souvent monoparlé. Don Quichotte et Sancho comme compagnons pour réapprendre peut être à rêver, rire de nos mythologies, nous redonner du futur, pour nous tenir debout... Trois acteurs, un tromboniste, des marionnettes pour jouer avec les représentations. Un partage en plusieurs soirées pour envisager (au sens propre) cet héritage. » Sylvie Baillon

En savoir plus…

Expositions

Ches Panses Vertes – La marionnette dans tous ses états

« La marionnette est un art ancien qui remonte, en Europe, au Moyen-Âge. Ches Panses Vertes, compagnie professionnelle depuis 1979, fait des spectacles avec marionnettes depuis trente ans. Cette exposition est une invitation à découvrir différentes techniques de manipulation (gaine, manipulation directe, ombre…). Les personnages présentés sont faits de différents matériaux de construction - du grillage pour raconter les vaisseaux sanguins de corps abîmés par la guerre, du papier pour raconter la fragilité et la force de la vie, du bois pour raconter une histoire archaïque. Ils sont grands ou petits, manipulés à vue la plupart du temps et instituent un rapport particulier au corps du comédien. A chacun d’essayer.…

En savoir plus…

Ches Panses Vertes des Images et des Figures, exposition du travail photographique de Véronique Lespérat-Héquet

“Vingt années de compagnonnage photographique avec une compagnie de marionnettes contemporaines, cela donne sens à un métier de passeur d'images. La compagnie Ches Panses Vertes explore les lieux de la parole et de la figure avec une exigence et une poésie qui font que l'image perçue est toujours à la fois signifiante et ouverte ; signifiante par la mise en espace des mots et des symboles mais aussi ouverte car aucun moment de spectacle n’enferme le regard, on lui propose plutôt le choix de voir à la fois des figures qui s’animent et des espaces d’ombres qui ouvrent d’autres pistes. Je poursuis cette recherche des champs implicites que donne la part d’ombre du plateau et qui recelle pour moi le négatif (au sens photographique…

En savoir plus…