Création artistique

Compagnie

Compagnie Théâtre Inutile

Saelens

La Compagnie Théâtre Inutile mène depuis 2006 un travail sur les écritures scéniques multiples et considère le théâtre comme un lieu privilégié pour guetter l'émergence de nouvelles formes (artistiques, politiques, socio-économiques) traversées par un constat : Notre époque, marquée par le mythe de la performance sans limites, provoque dans le quotidien des corps des réactions violentes de souffrance, d'agressivité (luttes sociales) et d'abattement individuel (suicide sur le lieu de travail). L'art vivant (non comme produit de consommation mais comme élément de production du lien entre la société, l'époque et nous-mêmes) pose des questions qui dépassent depuis longtemps la scène et les murs du théâtre. Qu'est-ce qui fait lien aujourd'hui ? Le Corps liquide, récit où la chute d'un corps se transforme en comptine,Happy End, Concessions, Enfant, je n'inventais pas d'histoires sont autant de projets élaborés à partir du principe de la co-construction : une simultanéité de toutes les écritures, de l'objet plastique à l'espace sonore, de la lumière aux costumes, de la scénographie au travail d'acteur, avec la présence de la marionnette qui nous permet de créer des liens subtils. Cette recherche d'une dramaturgie plurielle s'affine au fil des spectacles : en 2010, Oublie !, L'orateur et En Guise de divertissement en 2013, La Conférence des Chiens en 2015 imposent définitivement ce mode de fonctionnement. Et si le processus se réinvente en temps réel, notre glossaire ne change pas : entrainement réciproque, co-inspiration, partage des outils - chaque outil étant un observatoire singulier, une langue singulière - cela implique la « traduction à plusieurs voix ». Au rythme des répétitions, dans un éclatement d'espaces poétiques, l'écriture est une ligne de fuite qu'il faut mettre en perspectives, à plusieurs : la poursuite du sens suppose que l'on pratique l'accueil des contradictions. Ce qui, à l'arrivée, débouche sur des oeuvres hybrides qui se tissent et s'entrouvrent de brèches, de moment de contrebande. Nous utilisons la marionnette en tant que principe de travail. Nous invitons cette forme de manière un peu singulière : c'est via la marionnette et ses principes que nous interrogeons les écritures scéniques. La marionnette est également importante car elle convoque le comédien au niveau de l'acte et non à un niveau psychologique. Enfin, elle permet de faire émerger un espace de projection dont nous délimitons les cadres, les limites. Car si la Compagnie s'appelle Théâtre Inutile, c'est bien parce que nous avons conscience que l'inutile dont il est question n'est pas opposable à l'utile : c'est son double sans lequel nous ne serions que pure fonctionnalité, tout comme l'invisible n'est pas opposable au visible. L'univers n'est pas obligé d'être beau pour fonctionner, nous dit François Cheng, et pourtant il est beau. Que serait donc un monde strictement utile ? Et à qui serait-il destiné ?


24 rue Saint Leu

80000 Amiens

Tél. 03 22 92 17 98

letheatreinutile@wanadoo.fr

http://www.theatre-inutile.com

Spectacles

Les Suites prométhéennes

Mise en scène : Nicolas Saelens

Création : 2018

Les Suites prométhéennes 3 spectacles TTT (théâtre tout terrain) de 30 minutes. spectacles courts, indépendants les uns des autres, qui prendront la forme d'un solo marionnettique. Les Suites prométhéennes - I - L'Oubli de l'eau , création 25 et 26 mai 2018, Eclectic Campagne(s) / Chambre d'eau (Le Fravril - 59)

En savoir plus…

Sans ombre - une satire transhumaniste

Auteur : Kossi Efoui

Mise en scène : Nicolas Saelens

Création : 2017

Sans ombre émane de cette expérience atypique que nous avons menée avec Miguel Benasayag dans le cadre du Laboratoire art et époque, ces trois dernières saisons.La recherche a questionné notre époque, à l’heure de la digitalisation, et la mutation qui s’opère. Notre temps est marqué par un sentiment d’impuissance face à la virtualisation du vivant. Au même titre que les sciences, l’économie ou la politique, les formes artistiques participent à la production de l’époque. Le théâtre est un moyen de rappeler les limites du vivant, du réel. Cette question alimente la création Sans ombre,…

En savoir plus…

La Conférence des Chiens

Auteur : Kossi Efoui

Mise en scène : Nicolas Saelens

Création : 2015

La Conférence des Chiens est une fable à travers l'histoire d'un petit humain sauvé par des chiens à l'état sauvage pour éviter les ravages d'une guerre. L'enfant apprend les rudiments de son humanité dans la compagnie des animaux sauvages et d'autres animaux rescapés de la domesticité ou du dressage et retournés, comme les chiens, à l'état sauvage. Mais comment pourrait-il traduire à ses congénères ce qu'il a appris dans la langue des animaux qui l'a fait grandir humainement ?

En savoir plus…

La Conférence des Chiens

Auteur : Kossi Efoui

Mise en scène : Nicolas Saelens

Création : 2015

« On ne naît pas homme, on le devient »… Revisitant à sa manière, la célèbre formule d’Erasme, la compagnie du Théâtre inutile questionne notre humanité en adoptant ironiquement le point de vue animal. Un enfant appelé A, comme le point de départ du langage, à l’image du début de toutes choses, est recueilli par une meute de chiens. Ceux-là ont fui la guerre, et le chaos d’un monde soi-disant humain… Ils se chargeront donc d’élever l’enfant, et de lui transmettre la multitude d’histoires qui retracent l’origine de l’écriture, du chant, de la marche… Ayant appris au beau milieu des bêtes à ne pas grandir en barbare, l’enfant décidera finalement de retourner auprès des hommes. Mais comment traduire…

En savoir plus…

En guise de divertissement

Auteur : Kossi Efoui

Mise en scène : Nicolas Saelens

Création : 2013

Quel traitement public faisons-nous des corps ? On les dirait sortis d’un bal costumé ou d’un carnaval, si ce n’est d’une baraque de foire. Ou peut-être des ruines d’un music-hall ? Qui sont-ils ? Personnages en quête d’auteur ? Comédiens en quête de scène ? Troupe d’amuseurs en panne d’inspiration ? (Note d'écriture, extrait - Kossi Efoui juin 2012)

En savoir plus…

L'Orateur

Auteur : Norbert Choquet, Karine Dumont, Kossi Efoui, Hervé Recorbet, Nicolas Saelens

Mise en scène : Norbet Choquet, Karine Dumont, Kossi Efoui, Hervé Recorbet, Nicolas Saelens

Création : 2013

L’Orateur est une voix. Une voix qui raconte l’espace de la catastrophe, la catastrophe du bûcher. Du bûcher de la sorcière, en passant par le bûcher du livre, jusqu’aux formes les plus contemporaines de l’étouffement de toutes les voix déviantes, celle des poètes notamment. L’Orateur n’a pas de visage. L’orateur a plusieurs visages, plusieurs voix. C’est la voix de l’enfant, chantant le dies irae pendant qu’on brûle une sorcière. L'orateur, c'est un de ces enfants qui, des années plus tard, se souvient. C'est par le chant qu'on lui a fait prendre rang, en toute innocence, dans le camp des assassins. Il sait à présent que ce qu'il a regardé ce jour-là sans voir, c'est la figure de l'innocence bafouée.…

En savoir plus…

Compagnie au pied du lit

Auteur : Javier Swedzky, Kossi Efoui

Mise en scène : Nicolas Saelens et Javier Swedzky

Création : 2011

Proposition de spectacles en castelets pour lits d'hôpitaux pour enfants alités, de 0 à 18 ans. Compagnie au pied du lit propose des spectacles pour des enfants hospitalisés, d’âges différents. La représentation a lieu sur la table de la chambre et se positionne au pied du lit. Les spectacles durent une dizaine de minutes chacun et sont joués par un ou une marionnettiste. Nous proposons les spectacles en accord avec l’enfant, le personnel médical et la famille.

En savoir plus…

Voisins anonymes (Ballade)

Auteur : Kossi Efoui

Mise en scène : Mise en scène : Nicolas Saelens Ecriture : Kossi Efoui Regard extérieur : Philippe Rodriguez-Jorda Costume : Marie Ampe avec : Ludovic Darras

Création : 2011

Notre per­son­nage est un drôle d’oiseau. Personnage étrange, sorte de magi­cien de trot­toir, inquié­tant et far­ceur, un boni­men­teur de proxi­mité. Il appa­raît et dis­pa­raît à tra­vers son récit. Il nous raconte com­ment il a choisi de tra­ver­ser le monde et de ne plus répon­dre à aucun ques­tion­naire, ouvert ou fermé. On le trouve le plus sou­vent à côté des pros­pec­tus aban­don­nés dans les cages d’esca­liers. Il nous fait appa­raî­tre les per­son­na­ges de son his­toire à tra­vers son man­teau - une peau morte dont il est en train de faire la mue. Il raconte avec ce man­teau, com­ment il a décidé de se sou­la­ger d’un poids du monde. Il mon­tre l’absur­dité des situa­tions…

En savoir plus…

Oublie !

Auteur : de Kossi Efoui

Mise en scène : Nicolas Saelens

Création : 2010

Un spectacle qui adresse la parole aux enfants donc à chacun d’entre nous. Kossi nous a apporté un conte : "L’esprit des choses, s’étant fait homme se mit à parler une langue étrange, remplie de fleurs et d’images. On ne le comprit pas, mais le prenant pour un fou, on le jeta à la mer. Un poisson l’avala. Un pêcheur ayant pris le poisson et en ayant mangé, parla à son tour une langue mystérieuse. Il fut lapidé et enterré profondément. Lentement, le vent du désert découvrit la fosse, et un jour de simoun, quelques débris de son corps tombèrent dans le couscous d’un chasseur. Aussitôt, celui-ci de conter en paroles mystiques des choses inconnues. Il fut exterminé. Son corps, réduit en poudre aussi fine que la…

En savoir plus…

Concessions

Auteur : de Kossi Efoui

Mise en scène : Nicolas Saelens

Création : 2008

Les personnages que nous propose Kossi dans Concessions sont avant tout exilés d’eux-mêmes. Ils se trouvent dans l’interzone, en attendant que les Wintterbottom & Wintterbottom Incorporation les désignent comme dignes d’exister. Cette emprise se manifeste par tous les fantasmes du pouvoir commercial et médiatique. L’interzone devient les coulisses d’une émission de télé réalité, où chaque personnage va tenter sa percée au monde. La base du plateau est matérialisée par l’interzone, l’espace médiatique des Wintterbottom prend lui la forme d’une transe fantasmagorique et se manifeste par la manipulation de l’image vidéo, du son et des paillettes du show. Les figures de l’exil sont dans un espace mouvant,…

En savoir plus…

Exposition

Rites

Installation plastique et sonore autour de la question des icônes et des figures du pouvoir.

En savoir plus…