Création artistique

Compagnie

Nina La Gaine

Boscato

Nina La Gaine crée et diffuse des spectacles et des formes visuelles courtes qui se jouent en salle,en rue, petits lieux et autres scènes atypiques, toujours proche et en interaction avec le public.


Son univers artistique tourne autour du théâtre visuel, de la marionnette contemporaine, du jeu burlesque.


Nina la Gaine utilise l’objet-sujet marionnette comme un outil théâtral, ses projets s’articulent autour du travail du corps et de la marionnette en mouvement, de la relation entre la marionnette et son manipulateur : "je joue avec elle, elle joue avec moi, elle se joue de moi...".


Ses histoires traitent du quotidien, de l’accident, du banal et de sa poésie.


15 rue Alphonse Delamartine

44600 Saint-Nazaire

info@ninalagaine.fr

www.ninalagaine.fr

Spectacles

Tu Danses ? Bagatelle 2

Auteur : Stéphanie Zanlorenzi

Mise en scène : Stéphanie Zanlorenzi

Création : 2015

Un parquet de danse un peu désert. Un musicien un peu taciturne. Une femme assise sur un tabouret, au bar. Quel partenaire viendra à elle ce soir ? Comment faire quand on est seule  et qu’on a une furieuse envie de danser…mais pas de cavalier ?  Tu Danses ? Bagatelle #2 nous plonge dans l’univers truculent d’un bar dansant, de son ambiance feutrée et un peu vide. Décor des petits bonheurs ou grandes tragédies du quotidien, il berce les personnages dans leurs désirs et désillusions, solitude et jubilation. Ce spectacle clownesque et musical évoque la séduction et ses clichés, la solitude des corps masculins ou féminins, dansés…

En savoir plus…

Tu Dors? Bagatelle 1

Auteur : Stéphanie Zanlorenzi

Mise en scène : Stéphanie Zanlorenzi

Là, maintenant, Je vais aller me coucher Et vous, Vous allez me regarder Dormir Et puis… Chut ! Tu dors? Un entre-sort où le lit, et plus particulièrement le corps de la dormeuse, deviennent le terrain de jeu d’un petit personnage pas invité à la sieste. Dans ce moment très intime qu’est le sommeil de l’autre, le spectateur, comme privilégié, assiste à l’aventure réjouissante mais aussi charnelle de ce petit bonhomme. La comédienne devient alors l’objet de sa marionnette, retournement rare dans les spectacles du genre.

En savoir plus…