Création artistique

Compagnie

La Bande Passante

L'objet comme document : une identité artistique de la Cie La Bande Passante


Depuis sa création en 2007, La compagnie la Bande Passante s’est engagée dans une exploration des objets en tant que témoins d’histoires humaines à haute portée poétique. Pour nous, les objets sont comme des éponges qu’il convient de lire pour en accueillir les histoires et les possibilités plastiques. Plus que des outils d’illustration, il s’agit de véritables porteurs d’histoires. Avec Compléments d’Objets, la compagnie a exploré la possibilité que les objets nous enregistrent. Avec Cockpit Cuisine, elle reconstituait la vie d’un passionné de cinéma aux travers des oeuvres dissimulées dans sa maison.


Un peu à la façon de l’Archéologue, nous considérons les objets comme des documents, grâce auxquels nous n’allons pas chercher une vérité, mais imaginer de nombreuses possibilités narratives et formelles, au gré de notre imaginaire et de notre inspiration.


10 quai Paul Wiltzer

57000 Metz

Tél. Benoit : 06 22 10 71 06 - Claire : 06 71 48 77 18

labandepassante.cie@gmail.com

ciebandepassante.fr

Spectacles

Vies de Papier

Auteur : Benoit Faivre, Tommy Laszlo, Kathleen Fortin

Mise en scène : Benoit Faivre, Tommy Laszlo, Kathleen Fortin

Création : 2017

Lors de d’une résidence à Bruxelles, Benoit et Tommy achètent un album photo exceptionnel. Une rencontre qui les fait entrer dans la vie d’une jeune femme née en 1933 en Allemagne, aux prises avec les remous de l’Histoire. Une jeune femme dont la vie échoue sur les pavés d’une brocante de Bruxelles. Cet objet, cette trace de vie, résonne avec l’histoire personnelle de Benoit et Tommy sur fond d’immigration. Forts de l’expérience de leurs travaux et de leurs recherches sur le papier, les deux artistes ont souhaité faire de ce document le point de départ de leur prochaine création.

En tournée

22-23/05/2018 - Lorraine

14/07/2018 - Basse-Normandie

En savoir plus…

Au fond

Auteur : Philippe Artières

Création : 2016

Dans les archives industrielles de la Moselle, Benoit Faivre et Tommy Laszlo ont trouvé de véritables trésors iconographiques, notamment des milliers de plans dessinés par les architectes des Houillères du Bassin Lorrain. Ils racontent comment l’homme donne naissance à des cités, des cités qui cherchent aujourd’hui leur place alors que les mines ont disparu. Leur travail a rencontré celui de l’historien Philippe Artières. Dans son roman Au Fond, il organise et met en perspective des archives industrielles et familiales, des traces de vies privées et publiques grâce auxquelles il donne le récit poignant d’une double disparition,…

En savoir plus…

Nos Jardins

Mise en scène : conception, écriture et réalisation : Benoît Faîvre, Tommy Laszlo

Création : 2016

  Nous avons souhaité créer un spectacle à partir de livres médicaux précieux et « opérer » les planches d’anatomie, envisager les « corps de papier » comme des espaces de poésie, des temples sacrés dont nous extrayons la poétique moelle, les jardins secrets des hommes, des femmes, de leurs rêves de réunion. Un hommage à l’alliance de l’Art et de la Science.   Durée : 10 mn

En savoir plus…

Cockpit Cuisine

Création : 2012

Bricolage d’images et d’objets Marc Dabo doit se rendre dans la maison qui lui a été léguée par un certain Marcel Blondeau. Il y découvre un intérieur aux allures de studio de tournage. A partir des scénarios de Marcel Blondeau pour s'inventer une vie idéale, cinéaste passionné, et des machines qu'il a fabriquées, on assiste alors à la création en direct de séances cinématographiques dont les acteurs sont des objets de tous les jours. Procédés de trucages anciens et techniques ultra modernes sont requis pour ce bricolage documentaire sur l'histoire du cinéaste, électronicien Lorrain né «avant-guerre» et créateur de génie.

En savoir plus…

Ville de Papier

Comment relater le patrimoine d’une ville, d’un territoire à partir de vieilles cartes postales? C’est le pari original de la Bande passante et de sa ville de papier. Découpage, collage, pliage le tout en volume et repris en direct en vidéo permettent de recomposer une histoire singulière d’une ville, de son architecture, de son urbanisme, de son histoire et de surtout, de ses habitants.Les artistes font redécouvrir un territoire en créant, directement sous les yeux du public, une fiction poétique sous forme d’un « tournage en direct ». Durée : de 8 à 25 min Tout public à partir de 8 ans

En savoir plus…